Connectez-vous avec nous

Culture

ACB : enseignement de tamazight, littérature…

Publié

le

Depuis 1979, l’Association de culture berbère-Paris dispense des enseignements en langue kabyle. Elle s’efforce, ce faisant, d’apporter sa contribution à son développement et à sa promotion, de participer à la construction d’un universel en partage où chacune et chacun apprend de l’autre.

La langue berbère, dans ses différentes déclinaisons, est l’une des langues les plus usitées au sein des populations françaises originaires principalement d’Algérie et du Maroc.
Elle serait même la deuxième langue parlée en France après la langue française.
Ceci est le résultat d’une enquête famille du recensement de 1999 effectuée par le « Comité consultatif pour la promotion des langues régionales et de la pluralité linguistique interne ». Dans son rapport paru en décembre 2013, le comité précise que la langue berbère dans ses différentes variantes serait parlée par 1,5 à 2 millions de locuteurs en France – dont 1 million de Kabyles, 500 000 Chleuhs et 300 000 Rifains.
Derrière, arrivent la langue arabe dans ses différentes déclinaisons (950 000 à 1,2 millions de locuteurs, l’arménien occidental (180.000), le romani, (200.000), le yiddish (100.000) ou le judéo-espagnol (quelques milliers).

Lire la suite ici

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x