Connectez-vous avec nous

Culture

Castellum tidditanorum ou Tiddis

Publié

le

Iddis

Tiddis ou Castellum tidditanorum est un site archéologique témoin de la continuité de l’occupation de la région depuis le mégalithique (préhistoire).Tiddis à pour racine « Iddis » qui signifie « flanc » en tamazigt.

Elle est le flanc de cirta dont elle constituait un poste avancé de défense.Tiddis est un authentique site amazigh appelé « Res eddar » ou le « pic de la maison » situé dans le cadre des gorges du Khreneg.

La vallée du Rhummel mène à l’entrée des gorges du Kheneg, dont l’énorme pilier oriental est constitué de la « montagne de Tiddis », aux ruines appelées Ksantina-el-Kdima par les autochtones.

Tiddis marque la présence d’une vieille civilisation amazigh à travers des bazinas. des inscriptions libyques et des symboles sur la poterie amazighe.

Cette agglomération prospère, établie sur un plateau, possédait une porte monumentale, des thermes, des installations industrielles (tanneries.ateliers de poterie.huilerie….), un sanctuaire de Mithra daté du ive siècle av. J.-C., mais aussi une chapelle chrétienne.

Des châteaux d’eau et des citernes de toutes formes rappellent que la ville a peu à peu été abandonnée parce qu’elle manquait de sources. On peut y admirer le mausolée circulaire que Quintus Lollius Urbicus, natif de Tiddis et fils d’un propriétaire terrien amazigh puis devenu préfet de Rome, a dédié aux cinq membres de sa famille .

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x