Connectez-vous avec nous

Mémoire

C’était un 21 mars…

Publié

le

C’était un 21 mars. (I) »… 1994, rue Khemissa, à proximité des studios de la Chaine III. Jour de bouclage du journal L’Hebdo Libéré. Un groupe d’hommes armés se présente à l’entrée. Ils prétendent être des policiers en civil. Ils entrent dans la grande salle de composition.

En réalité, ce sont des terroristes. Ils ouvrent le feu. Madjid Yacef (photoreporter âgé de 40 ans), Rachid Benhaddou (chauffeur) et Nadir Mahmoudi, 24 ans (le frère du directeur du journal, Abderrahmane Mahmoudi) tombent sous les balles. Naïma Naïli (secrétaire de 20 ans) et Azzedine Ramdani (29 ans) sont gravement blessés.

Par pur hasard, le gros du personnel est dans un autre endroit, à la rédaction tandis que le directeur, absent, assistait à l’enterrement de Djamel Benzaghou.

Les 26 et 27 mars, plusieurs journaux suspendent leurs publications en signe de protestation…. »

Mohamed Koursi (Facebook)

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x