Connectez-vous avec nous

Économie

Renforcement de la sécurité pour les achats en ligne

Publié

le

Achat en ligne

En France, depuis quelques mois la sécurité pour les achats en ligne effectués avec une carte bancaire a été renforcée.

Alors que jusqu’à présent un acheteur français recevait juste un SMS pour valider une transaction effectuée en ligne, les choses ont été modifiées ces derniers temps. Ce système considéré comme pas assez fiable par l’Autorité bancaire européenne a été renforcée par une nouvelle mesure d’authentification.

Nouvelle mesure d’authentification

A court terme on verra se généraliser l’authentification via la reconnaissance faciale ou l’empreinte digitale à la place de la validation par code reçu.

Ce système, hautement plus fiable, pose un problème logistique. En effet plus de 30% des consommateurs ne possèdent pas un smartphone de nouvelle génération. Sans oublier les seniors qui souvent n’en ont pas du tout.

Pour pallier à ce problème, le système de code reçu par SMS est maintenu. En plus de ce dernier, pour renforcer la sécurité, les acheteurs devront saisir un code fixe personnel attribué par la banque.

Certaines exceptions sont faites

Mises en place depuis l’automne 2019, ces nouvelles normes comprennent certaines exceptions.

Sur certains e-commerces il n’est pas nécessaire de saisir son code avant de pouvoir procéder à l’achat. C’est le cas par exemple des paiements récurrents comme un abonnement ou des paris sportifs sur des sites tels que bet777. C’est aussi valable pour tous les achats inférieurs à 30 €.

Plafonnements limités par les banques

Avant la mise en application de ces nouvelles normes, il appartenait au commerçant de fixer les plafonds à partir desquels déclencher la demande d’une forte authentification.
Désormais, ces derniers sont fixés par les banques.

Depuis mi-février, une banque, d’après la nouvelle réglementation, peut refuser de couvrir toute transaction supérieure à 500 € qui ne la respecte pas. Du point de vue du consommateurs ces nouvelles mesures ne devraient pas changer grand-chose. C’est plutôt du côté des e-commerçants qu’une adaptation a dû s’opérer afin d’être en conformité avec la loi.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x