Connectez-vous avec nous

Actu

Les déclarations sur la responsabilité des parents de Chaima ne relèvent-elles pas de l’apologie du crime ?

Publié

le

Violée, égorgée et brûlée : justice pour Chaima

Nous publions ci-dessous le point de vue de Maître Fatiha Rahmouni qui revient sur les déclarations du Pr Mostefa Khiati, Président et fondateur de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et du développement de la recherche (la Forem), qui estime que les parents de Chaima sont aussi responsables du sort funeste de leur fille. Débat.

Sommes-nous si inhumain et adeptes de la barbarie ? Devons-nous nous taire encore quand des charlatans de tout bord trouvent des tribunes pour s’exprimer ? N’est-il pas loin de toute éthique et déontologie quand des médias ouvrent leurs colonnes aux obscurantistes de tout bord ?

Le cas du Pr Mostefa Khiati, un pur produit prototype des professeurs, forgé dans les vieux carcans du système aux couleurs du FLN post-indépendance et baathistes, et de surcroît scientifique, réveille les déments.

Lire : Violée, égorgée et brûlée : justice pour Chaima

Alors qu’une fille de 19 ans, Chaima, sortie régler une facture de téléphone, a été kidnappée, violée, agressée et brûlée, avant de jeter son corps dans une station-service abandonnée du côté de Thenia, dans la wilaya de Boumerdès.

A peine retrouvée carbonisée, le fameux Pr Mostefa Khiati déclare que la petite fille, « Chaima, kidnappée, violée et brûlée par son bourreau », est coupable. M. Khiati n’est-il pas dans l’apologie du crime ? Quelle Justice, humaine ou divine soit-elle, ne traînera pas ce professeur devant ses tribunaux ?

Le Conseil des Barreaux d’Algérie doit impérativement prendre une décision disciplinaire à l’encontre de l’avocat du nom de Djamel Zidane qui, sur sa page Facebook, écrit que le « châtiment est juste ».

Devons-nous nous taire encore quand les coupables sont défendus alors que les victimes sont accusées ? Un avocat qui condamne une victime sauvagement assassinée avant que la justice statue mérite d’être retiré du tableau des avocats.

M. Khiati déclare pour TSA : « Parce que leur fille (Chaima, ndlr) a dû avoir des relations faciles avec les gens. Elle s’est laissée berner soit à travers les réseaux sociaux, soit directement avec les personnes. Normalement, une fille lorsqu’elle a une bonne éducation ne doit pas se lier d’amitié ou même de simples relations avec n’importe qui. Il faut qu’elle sache qui il est et quel est son comportement, à moins que ce soit un camarade à l’école ou l’université. (…) ».

Nous sommes dans quel siècle ? En quoi est-ce la responsabilité des parents de la victime que leur fille ait été assassinée ? Selon ce professeur qui doit être poussé à la sortie pour apologie du crime, la faute revient aux parents qui n’ont pas encore enterré l’ange Chaima victime d’une société frustrée en mal de vivre et profondément marquée par la violence.

La justice doit s’auto-saisir face à ces deux criminels islamistes, l’avocat et le professeur qui doivent répondre de leur déclarations de même pour TSA qui doit s’expliquer tout en invitant le pouvoir à criminaliser toute publication ou déclaration discriminatoires à l’encontre des femmes.

Par Maître Fatiha Rahmouni

Le titre est de la rédaction de Dzvid.

6 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Fadila S
Fadila S
22 jours plus tôt

Pour ces 2 monstres, ce serait donc les victimes les coupables et les coupables les victimes. Il y a urgence psychiatrique pour ces 2 psychopathes.

Fadila S
Fadila S
22 jours plus tôt

Chère Chaima je pleure ton innocence, je pleure ta naïveté, je pleure, je pleure la vie qu’on t’a volée, je pleure ta jeunesse confisquée, je pleure pour les violences et les souffrances que tu as subies, je pleure pour la peine et le chagrin de tes parents et tous tes proches, je pleure aussi pour cette société qui accable et accuse les femmes au lieu de les défendre et les protéger. Ils nous contraignent à porter le voile pour nous protéger de leur prédation mais les prédateurs, les assassins, les violeurs, les agresseurs sont ceux qui veulent nous momifier nous… Lire plus »

ankisan
ankisan
22 jours plus tôt

Vous devriez vous rhabiller lorsque vous saurez de quoi il s’agit vraiment, on ne se jette pas dans la gueule du loup impunément, à bons entendeurs.

Fadila S
Fadila S
21 jours plus tôt
Reply to  ankisan

De quoi s’agit il ? Pourriez vous nous informer sur cet homicide sur une jeune fille de 19ans? Et si les journalistes mentent vous pouvez les attaquer en diffamation. Il n’y a pas de fumée sans feu.

Dina
Dina
21 jours plus tôt
Reply to  ankisan

Blablabla, pitoyable, vous parlez, mais vous ne savez rien, juste des rumeurs pour salir cette jeune fille, vous parlez entre les ligne pour faire l’intéressent, pour moi vous êtes tous des criminelles car rien ne justifie le viole et la mort de cette jeune fille ainsi que toutes les autre avant elles

Dina
Dina
21 jours plus tôt

L’Algérie me fait honte, moderne dans les années 1970 et devenue arriérée en 2020, gouverner par les pantins de l’Arabie Saoudite qui vous on tous éloigné de nos valeurs ancestrale avec leurs use et coutume d’hypocrites mal baisers, Dieu nous a donné quelque chose de très important LE LIBRE ARBITRE qu’on soit une femme ou un homme, cette jeune fille avais donc le droit d’être libre et de vivre heureuse sur cette terre, c’est quoi se comportement ??? Vous aimez pas vos filles, vos sœur, vos femmes que vous leurs montrer autant d’irespect en les tretant comme si elles n’avais… Lire plus »

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

6
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x