Connectez-vous avec nous

Actu

Véhicule piégé en Afghanistan : plus de 15 morts et de 40 blessés

La Rédaction

Publié

le

Véhicule piégé en Afghanistan : plus de 15 morts et de 40 blessés

Au moins quinze personnes, principalement des civils, ont été tuées et plus de quarante blessées dans un attentat au véhicule piégé qui a ciblé ce samedi 3 octobre un bâtiment administratif dans l’est de l’Afghanistan, ont annoncé les autorités.

Un kamikaze a déclenché l’explosion d’un véhicule piégé à l’explosifs à l’entrée d’un bâtiment administratif abritant également des installations militaires dans le district de Ghani Khel, dans la province de Nangarhar en Afghanistan, a indiqué à l’AFP le porte-parole du gouverneur de la province, Attaullah Khogyani.

« Treize civils ont été tués, dont une femme et quatre enfants. Deux membres des forces de sécurité ont aussi été tués », a-t-il dit.

Lire : Financement du terrorisme en France : huit personnes poursuivies

Quarante-quatre personnes, dont quatre membres des forces de sécurité, ont été blessées, a-t-il précisé. Plusieurs assaillants armés qui ont tenté d’entrer dans le bâtiment après l’attaque ont été tués par les forces de sécurité, a-t-il ajouté.

Le porte-parole de la police de la province Farid Khan a confirmé ces informations.

« Il y a un marché près du bâtiment, presque toutes les fenêtres des boutiques sont cassées. Beaucoup de gens ont été blessés et tués. J’ai aidé une douzaine de blessés à être emmenés à l’hôpital », a raconté à l’AFP Abdullah, un marchand dont le magasin a été partiellement détruit par l’attentat.

Lire : Pakistan : colère et manifestation contre la Une de Charlie Hebdo

L’attaque n’a pas été revendiquée, mais M. Khan l’a attribuée aux talibans.

Les talibans comme les insurgés de l’Etat islamique sont actifs dans la région. Les talibans ont intensifié leurs attaques en Afghanistan alors même que leurs responsables sont engagés dans des pourparlers de paix avec les négociateurs du gouvernement afghan à Doha.

Mardi, quatorze civils, dont sept femmes et cinq enfants, ont été tués par l’explosion d’une mine artisanale au moment du passage de leur minibus dans le centre de l’Afghanistan, selon le ministère de l’Intérieur.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x