Connectez-vous avec nous

Actu

Condamnation de Khaled Drareni : le PT de Louisa Hanoune et Mohcine Belebbas dénoncent

Publié

le

Condamnation de Khaled Drareni : le PT de Louisa Hanoune et Mohcine Belebbas dénoncent

Le Parti des travailleurs (PT) de Louisa Hanoune et Mohcine Belabbas du RCD ont dénoncé dans des déclarations publiées hier la condamnation à des peines de prison ferme du journaliste Khaled Drareni et des deux activistes du hirak Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche.

« Le verdict rendu par la cour d’Alger dans les affaires de Khaled Drareni, Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche confirme la régression générale des libertés et la criminalisation de l’exercice de la citoyenneté consacré par la Constitution en vigueur », écrit le président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Mohcine Belabbas.

Pour Mocine Belabbas, « la condamnation de Kahaled Drareni à deux années fermes restera gravée dans les mémoires et l’Histoire comme l’une des pires instrumentalisations de la justice dans la gestion des conflits politiques et contre le comportement citoyen ».

« Khaled Drareni est coupable d’avoir eu une attitude active et responsable dans l’intérêt du métier de journaliste et dans l’intérêt du pays », ajoute-t-il.

Lire : Le journaliste Khaled Drareni condamné en appel à 2 ans de prison ferme

Le Parti des travailleurs (PT) de Louisa Hanoune « partage la stupéfaction provoquée » par la « lourde condamnation » du journaliste Khaled Drareni.

« Alors que ses collègues journalistes à l’échelle nationale et internationale, ainsi que tous ceux et celles qui sont attachés (es) à la démocratie en général et la liberté de presse en particulier attendaient sa libération, la Cour d’appel d’Alger vient de prononcer la condamnation de Khaled Drareni à deux ans de prison ferme », écrit le Secrétariat permanent du bureau politique du Parti des travailleurs.

Lire : Les experts de l’ONU appellent à libérer Khaled Drareni

Pour le PT, « rien ne peut justifier la condamnation à une peine de prison ferme d’un journaliste pour ses activités professionnelles ».

Le PT « exprime sa solidarité inconditionnelle avec le journaliste Khaled Drareni et réitère l’exigence démocratique de sa libération et celle de tous les détenus politiques et d’opinion ».

Synthèse Amnay A.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x