Connectez-vous avec nous

Actu

Adel Abderezak : « Faisons renaître notre hirak ! »

La Rédaction

Publié

le

Adel Abderezak : "Faisons renaître notre hirak !"

Le syndicaliste Adel Abderezak, professeur d’économie, militant politique de gauche et ancien porte-parole et membre fondateur du Conseil national des enseignants du supérieur (CNES), revient dans ce post publié sur sa page facebook sur l’urgence d’entamer des actions pour faire renaître le hirak. Contribution.

Il est temps que le hirak fasse sa rentrée politique. Des actions deviennent une urgence politique pour les partisans d’une Algérie démocratique et sociale.

Organiser le hirak par une mise en réseau nationale pour préparer le hirak 2. Faire du hirak une force de frappe alternative à l’impasse du système ! Ce système n’est pas une fatalité pour les Algériens.

Lire : Adel Abderrezak : « Notre survie est dans le hirak »

Multiplier les formes de protestation pour libérer nos détenus d’opinion et contrer cet état de reflux et de peur qui s’est installé dans le hirak en tissant des réseaux de solidarité actifs.

Organiser une action nationale contre les féminicides. Justice pour Ikram et toutes les femmes battues et assassinées. L’Algérie ne se construit pas contre les femmes.

Lancer une campagne de boycott du référendum. Discuter, échanger et réagir à la Constitution de Tebboune sur un argument :
Pouvoir illégitime – Constitution illégitime !
Revenons à la Constituante, premier pas vers une souveraineté populaire réelle.

Lire : Adel Abderrezak : « Au hirak de consacrer la rupture avec l’Algérie privatisée »

Se solidariser avec les travailleurs en lutte en suscitant des collectifs de soutien (exemple de Numilog) et des réponses politiques à l’inertie syndicale ! Le point faible du hirak, l’action ouvrière, doit être transcendé !

Réfléchir à une réaction étudiante et enseignante nationale pour contrer ce protocole de rentrée plus politique que sanitaire et piétinant les normes pédagogiques universitaires. L’université doit être réhabilitée et ses acteurs libérés de l’omnipotence administrative.

La mise en veilleuse du hirak et la répression qu’il subit exige la renaissance de ce mouvement populaire dans un cadre plus organisé pour réinstaller l’espérance chez les Algériens aspirant à l’éradication du système !

Adel Abderezak

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x