Connectez-vous avec nous

Actu

Décès de Tarek Zedam : accident ou assassinat ?

Publié

le

Décès de Tarek Zedam : accident ou assassinat ?

La mort de maître Zedam Tarek, un avocat talentueux et infatigable des hirakistes, est survenue dans une atmosphère de répression et de violence policière croissante.

Une répression qui vient confirmer une fois de plus, que la violence est une valeur fondatrice du pouvoir dictatorial.

Un climat de répression tous azimuts

Comme à l’époque coloniale, la violence d’état fonctionne chez les tenants du pouvoir, telle une pathologie morbide qui se concrétise dans le mépris du citoyen. Les mesures répressives visent à faire peur, à démoraliser, à rabaisser, à terroriser et à soumettre la population au diktat des décideurs.

Lire : Tentative d’agression contre Ferhat Mehenni, le président du MAK-Anavad, à Paris

Englué dans ses certitudes, le pouvoir ne comprend pas que le peuple a fait tomber le mur de la peur et que cette répression aveugle ne fera que raviver le combat pour une Algérie libre et démocratique.

Leur aveuglément imbécile les empêche de comprendre l’évidente réalité : la conscience nationale ne permettra pas que ceux qui martyrisent tout un peuple, d’échapper à la responsabilité de leurs actes !

Les circonstances douteuses

Il est encore difficile de disposer d’informations suffisantes pour privilégier une hypothèse sur une autre dans l’accident mortel de Maître Zedam Tarek. Cependant, les premiers témoignages dévoilent des circonstances douteuses et mystérieuses qui entourent cet accident.

Nous gardons l’espoir que tôt ou tard, la vérité sera faite sur les circonstances de cet accident et que le ou les criminels seront arrêtés et châtiés.

Lire : Menaces de mort contre la journaliste Salima Tlemçani

Maître Zedam Tarek est le digne héritier de Vergès, Ali Boumendjel et tant d’autres avocats qui ont accompagné le combat du peuple algérien.

Il s’est engagé avec courage et dignité pour défendre les droits des Algériens à la liberté, à la dignité et à la justice. Maître Zedam Tarek et tous ses collègues membres des collectifs des avocats du Hirak, font honneur à leur profession et à leur condition de citoyen. Nous sommes fiers d’eux !

Sincères condoléances et pensées fraternelles à la famille du défunt et à tous ses proches.
Que son âme repose en paix.

Abbes Hamadene

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
ben
ben
11 jours plus tôt

Encore un coup tordu de nos services.

Mousalade
Mousalade
10 jours plus tôt
Reply to  ben

Toi le bougnoul applaventrisme du Fronçais a kulsale et zebelelouf, tu dois bien les connaîtres les coups tordus..

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x