Connectez-vous avec nous

Actu

Afrique : le président nigérian appelle ses pairs à ne pas toucher à leur Constitution

Publié

le

Afrique : le président nigérian appelle ses pairs à ne pas toucher à leur Constitution

Le président nigérian Muhammadu Buhari a demandé à ses homologues de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) de « résister à la tentation » de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir.

« En tant que membres de la Cédéao, nous devons respecter les règles constitutionnelles de nos pays respectifs, en particulier en termes de limitation des mandats » présidentiels, a déclaré le président nigérian lors du sommet de l’organisation lundi à Niamey.

Parmi les participants à ce sommet, figurent les présidents ivoirien Alassane Ouattara et guinéen Alpha Condé, qui brigueront tous deux un troisième mandat controversé en octobre.

Lire : Le Conseil des ministres adopte le projet de loi portant révision de la Constitution

« La sous-région fait face à d’énorme défis, qu’il s’agisse de la situation socio-économique ou des questions de sécurité. La Cédéao ne peut pas se permettre une autre crise politique » liée à une prolongation de mandat, a estimé M. Buhari.

« Je demande à tous de résister à la tentation de se maintenir au pouvoir au-delà des limites constitutionnelles », a-t-il dit.

Arrivé au pouvoir par un coup d’Etat militaire dans les années 1980, M. Buhari, un ancien général de 77 ans, a été élu en 2015 et réélu en 2019. Il s’est engagé à quitter le pouvoir au terme de son second mandat.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x