Connectez-vous avec nous

Actu

Le projet d’une usine Cevital de Issad Rebrab en France sera-t-il abandonné ?

Publié

le

Le projet d'une usine Cevital de Issad Rebrab en France sera-t-il abandonné ?

Le projet de l’implantation d’une usine Cevital de Issad Rebrab aux Ayvelles, près de Charleville-Mézières, dans les Ardennes en France, sera-t-il abandonné ? « Le dossier n’avance pas et le milieu politico-économique ardennais y croit de moins en moins », a révélé hier 2 septembre France Bleu.

Annoncé en grandes pompes en novembre 2018 et inauguré par le président français Emmanuel Macron, le projet d’usine de Cevital du milliardaire algérien Issad Rebrab, implanté dans les Ardennes en France, « reste au point mort », indique la même source.

Selon France Bleu, « il y a bien des machines dans le bâtiment 4 de PSA mis à disposition de Cevital, mais elles sont à l’arrêt, bâchées, et aucun salarié ne fréquente les lieux ». (…) L’intention de rachat du bâtiment par Cevital pour 2 millions d’euros est restée lettre morte ».

Lire : Omar Rebrab à El Moudjahid : le gouvernement nous a débloqué bon nombre de projets

PSA, toujours propriétaire des lieux, « n’excluait pas d’en reprendre la jouissance pour y installer des vestiaires, quand il s’agissait de faire de la place pour les mesures anti-coronavirus », indique encore France Bleu qui cite des sources syndicales.

Le groupe Cevital et sa filiale allemande Evcon auraient eu du mal à mobiliser leurs fonds propres pour finaliser le montage financier du projet. Dans sa demande de financement à la Banque publique d’investissement en Champagne-Ardenne (BPI), « Cevital tablait sur plus de 90% de fonds publics pour 250 millions d’euros d’investissement ». « Le dossier a été rejeté l’an passé faute de fonds propres suffisants, et aucune nouvelle demande n’a été déposée depuis », souligne encore la même source.

Lire : Procès de Rebrab (Cevital) : plus de 792 millions DA de surfacturation !

Sorti de prison le 1er janvier 2020, après avoir purgé sa peine pour des infractions liées aux surfacturations et aux transferts illicites de capitaux, Issad Rebrab, le patron de Cevital, a réaffirmé sa volonté de s’implanter dans les Ardennes en France.

Synthèse Idir Farès

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x