Connectez-vous avec nous

Actu

Les travailleurs de Numilog ont marché à Béjaïa !

La Rédaction

Publié

le

A propos des attributions des organisations syndicales lors des élections d'un comité de participation

Malgré les tentatives policières répétées pour bloquer leur marche, les travailleurs de Numilog ont quand même marché à Béjaïa.

Les travailleurs de Numilog viennent d’écrire une page anticapitaliste historique en battant le pavé de la Radio Soummam à la Place des Libertés Said Mekbel de Béjaïa. Au milieux de tant de peur et de silence imposés par l’Etat et les entrepreneurs capitalistes, les travailleurs de Numilog ont réussi aujourd’hui à percer le mur en béton pour imposer la Voix et la Voie Ouvrières.

Lire : Voila pourquoi le hirak des travailleurs ne peut être celui de l’oligarchie qui revient en force

L’un des instruments psychologiques qu’emploient les capitalistes, dans leur opposition aux travailleurs, est bien la sensation de faiblesse en leur faisant sentir leur hégémonie sur la société. Pour maintenir et renforcer cette sensation, ils n’hésitent pas à recourir, grâce au soutien de leur Etat capitaliste, à l’emploi de la répression policière. Mais, aujourd’hui, les travailleurs de Numilog ont résisté vaillamment. Ils ont cassé le poids psychologique de l’hégémonie des capitalistes. Ils se sont libérés d’une première chaîne : la peur.

Le message des travailleurs, aujourd’hui, fortement scandé, est très clair : « Nous vaincrons ! ». La marche sur la Place Mekbel est symboliquement une marche sur Cevital. C’est une avant première augurant de phases de luttes plus intenses encore si Cevital refuse de réintégrer les 196 travailleurs licenciés et de reconnaître leur section syndicale. Une chose est sûre, l’aura de la marche d’aujourd’hui a déjà fait le tour de toute la classe ouvrière algérienne. La réflexion va certainement faire un bond dans le sens de mobilisations ouvrières futures. Les travailleurs de Numilog ne seront pas seuls. Un front de lutte prendra forme tôt ou tard.

Lire : Numilog : la justice de classe à la rescousse du patronat

A retenir, aujourd’hui, une Voix s’est élevée au-dessus de la ville de Béjaïa. Une Voix cassante, rebelle contre toutes les oppressions capitalistes. La Voix des travailleurs de Numilog a impacté Béjaïa de nouvelles mœurs. Désormais, il faut compter avec la classe ouvrière. Cette dernière ne se laissera plus faire.

Mourad Bouaïche

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Zuler
Zuler
24 jours plus tôt

il fqaut plutôt revendiquer l’indépendance de la Kabylie et des régions qui veulent se libérer de la colonisation mafieuse arabo-islamiste Horizontale.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x