Connectez-vous avec nous

Actu

Sofiane Benyounes : Je me retire momentanément du hirak

Publié

le

Sofiane Benyounes : Je me retire momentanément du hirak

Sofiane Benyounes, militant politique et membre fondateur du groupe Facebook Algérie debout, explique les raisons qui l’ont poussé à se retirer « momentanément » du hirak. Contribution.

Je quitte momentanément le Hirak mais je suis définitivement dans la Révolution. Pourquoi ? Tirer sa révérence est parfois salutaire. Pour soi, pour les autres.

Lire : Hirak : ouvrons le débat démocratique !

Je reviendrai dans le Hirak et sur les réseaux sociaux quand les esprits se seront calmés,
quand les guerres d’égos se seront estompées, quand les appétits malsains auront disparu, quand le Peuple aura à nouveau occupé la rue et que la liberté nationale redeviendra cet objectif commun, quand le combat contre les dictateurs sera à nouveau un espace de communion de tous les Algériens mobilisés à bâtir une Algérie libre et démocratique.

Lire : Hirak : au-delà de l’opposition islamistes-laïcs

Je quitte momentanément le Hirak, mais je rejoins définitivement la Révolution pour une Algérie libérée de la dictature, une Algérie débarrassée de ses Dictateurs, une Algérie vaccinée contre les tentations totalitaires de la junte militaire mais aussi des velléités fascisantes des intégristes et du zaïmisme des nouveaux démocrates.

Je quitte momentanément le Hirak mais je reste mobilisé pour libérer les détenu(e)s politiques et d’opinion incarcérés par un pouvoir mafieux, un régime indigne, une junte militaire liberticide.

Je quitte momentanément le Hirak mais je suis définitivement dans la Révolution qui consacrera une Algérie debout, plus jamais au garde-à-vous.

Je vous dis à très vite quand la rue tonnera à nouveau du bruit de la liberté et de l’union,
du son des Femmes et des Hommes libres, loin des hypocrisies d’appareil, du populisme des nouveaux messies et des manipulations d’Etat.

À très vite, pour un 22 février à réinventer !

Sofiane Benyounes, militant politique.

7 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
7 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Ben
Ben
1 mois plus tôt

Je salue votre grande sagesse.

hama
hama
1 mois plus tôt

Je salue votre sagesse . l’Algérie au dessus du toit du monde.

Ugo
Ugo
1 mois plus tôt

Le vrai hirak est terminé, il ne reste que le poison du néo hirak el harki des zouaves ennemis de l’Algérie,
le hirak infiltré par les séparatistes, les traîtres les espions étrangers même des espions marocains pour détruire le pays.
ce néo hirak el harki de Bouchachi, Assoul… financé par les pays étrangers hostile l’Algérie.
sont que des traitres.

Mazafran
Mazafran
1 mois plus tôt
Reply to  Ugo

Ugo Toniazzi ?

Rezki Djerroudi
1 mois plus tôt
Reply to  Ugo

Il n’y a ni vrai ni faux Hirak, désolé de vous apostropher cher Monsieur. C’est ce scénario qui a prévalu avant le déclenchement de la guerre de Libération Nationale où certains pseudos prenaient un malin plaisir à dissuader ceux qui tentaient de mettre l’intérêt du pays au-dessus de tout. On n’est pas tenu de suivre à contre-coeur et dans pareille situation le mieux est de ne pas souffler de l’huile sur le feu. Cordialement

Menay
Menay
1 mois plus tôt

Très bonne décision.

Hssissen
Hssissen
1 mois plus tôt

C’est bien fiston! Rentre chez-toi, tu t’es suffisamment bien amusé.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

7
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x