Connectez-vous avec nous

Actu

Hirak : au-delà de l’opposition islamistes-laïcs

La Rédaction

Publié

le

Hirak : au-delà de l'opposition islamistes-laïcs

Pour l’économiste et militant de gauche Adel Abderrezak, au-delà de l’opposition islamistes-laïcs, le « hirak a besoin de mûrir, de faire le saut qualitatif pour se projeter dans une modernité politique et sociale qui permet l’émancipation de la majorité de la population ».

Un nouveau « paradigme » chez les jeunes : les « normalistes »… celles et ceux qui refusent l’idéologisation des débats au sein du hirak réduit à deux courants, islamistes et laïcs ! Normalistes vient de « normal » autre mot fétiche des jeunes qui signifierait, rien de particulier, rien qui bouge, statut-quo, au fond l’antithèse du hirak !

Lire : Le Hirak, la question du développement dans un capitalisme de catastrophe

Les « normalistes » seraient en fait attachés au retour des normes  » normales », normes sociales, normes idéologiques, normes politiques qui en filigrane signifient négation de tout ce qui sort de la normalité, concue et configurée, rappelons le, par ceux qui sont dominants au sein du pouvoir et de la société ! Tout ce qui est normalité est anti-subversion et tout ce qui est subversion est anti-normalité ! Tebboune œuvre pour la normalisation du hirak en jouant sur la répression et… le confinement. L’intérêt du hirak est d’être porteur de subversion politique et sociale résumée dans cette radicalité de « yetnehaw gaâ » !

Donc, les normalistes seraient, consciemment ou inconsciemment, pour la « normalisation du hirak, pour qu’il revienne aux normes c’est à dire l’unité, la non-différenciation, les référents sécularisés (le religieux, les traditions…), en fait les normes dominantes… qui font le blocage de ce pays depuis l’Indépendance !

Lire : PST : construisons la solidarité avec les travailleurs en lutte !

Nous avons besoin de débattre, de cristalliser nos idées politiques, d’exprimer nos différences programmatiques mais tout cela dans l’action car l’action est lieu d’apprentissage et d’évolution dans les idées ! Le hirak a besoin de mûrir, de faire le saut qualitatif pour se projeter dans une modernité politique et sociale qui permet l’émancipation de la majorité de la population.

De ce point vue, l’islamisme n’est pas une fatalité historique et la laïcité n’est pas le seul antidote contre l’islamisme ! Seul un débat sur la nature du projet de société, le contenu de la révolution démocratique espérée et les formes de libération sociale ont du sens dans ce moment d’incertitude sur le hirak !

Alors débattons, agissons et apprenons à s’accepter dans cette Révolution « frontiste » qu’est le hirak !

Adel Abderrezak

10 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
10 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Fadila S
Fadila S
6 jours plus tôt

Normalisme =Immobilisme. Rien ne bouge, rien ne change, on pédale sur place. Je n’aime pas le terme  » hirak » je lui préfère  » tatawour » . Dans le terme « hirak » on perçoit de la violence bien que ce mouvement se prétend pacifique. Dans le terme « tatawour » on perçoit un changement en douceur et pacifique où tous les membres de la société obtiendront ce qu’ils réclament par le dialogue et le concensus.

Last edited 6 jours plus tôt by Fadila S
Ben
Ben
6 jours plus tôt

L’opposition entre les islamistes et les laïcs est un combat entre les ténèbres et la lumières, entre le tombeau et la vie, entre l’esclavage et la liberté.

Woman
Woman
6 jours plus tôt

Toute société , surtout à notre époque est traversée par différentes conceptions idéologiques qui veulent gérer cette société. La mondialisation, les réseaux d’informations, les echanges incessants de pays à pays installent de nouvelles formes de pensées qui s’entre choquent, se combattent parfois férocement. La « normalisation » à deux sens : soit en effet elle veut tout mettre à plat et « uniformiser »pour empêcher toute idée contradictoire- ce que dit l’auteur de cet article – soit la normalisation est le fait d’acceptation des idées de tous par une régulation du jeu idéologique dans une DÉMOCRATIE dite  » participative « ou chacun expose ses idées… Lire plus »

Nesma
Nesma
5 jours plus tôt

L’Algérie est prise en otage par les islamokhrates et les démokhrates et l’arbitre c’est… l’armée. Le reste c’est de la logorrhée inutile!

RAHMOUN Thaninna.
RAHMOUN Thaninna.
5 jours plus tôt

Essalem alaïkoum, L’ Algérie est Musulmane pour l’éternité, in cha ALLAH (GLOIRE à LUI). L’ ISLAM EST LA LUMIERE des univers. La démocratie est contraire à L’ ISLAM. L’ ISLAM nous INFORME que LE POUVOIR APPARTIENT à ALLAH (GLOIRE à LUI) et qu’il existe La Choura qui permet au peuple de donner son avis sur les affaires du pays. Les « laïcs » doivent sérieusement faire un travail mental et se résoudre au fait que L’ Algérie est Musulmane pour l’éternité, in cha ALLAH (GLOIRE à LUI) et qu’ ALLAH (GLOIRE à LUI) IMPOSERA LA CHARIA ISLAMIQUE , au niveau mondial, bon… Lire plus »

Ben
Ben
4 jours plus tôt

L’islam est une secte, quoreichite, qui a réussi.

RAHMOUN Thaninna.
RAHMOUN Thaninna.
3 jours plus tôt
Reply to  Ben

Vous êtes un sataniste qui a perdu.

Mazafran
Mazafran
3 jours plus tôt

Et vous avez gagner quoi Madame ?

Ben
Ben
2 jours plus tôt

Je ne vous blâme pas. Tu es une pauvre victime, parmi tant d’autres, de la secte quoreichite.

Woman
Woman
3 jours plus tôt

Vous devriez essayer un exorcisme @Thannina. ..Quand onen arrive à ce degré de fanatisme aveugle aucun psy aussi savant puisse t-il être ne peut faire quoi que ce soit…Et l’équilibre mental pour le fanatique de votre degré est perdu pour l’éternité (vous voyez n’importe qui peut employer des mots absolus y a pas que vous) ceci dit contrairement à vous je vous souhaite quand même une bonne guérison

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

10
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x