Connectez-vous avec nous

Actu

Hirak : ouvrons le débat démocratique !

La Rédaction

Publié

le

Hirak : ouvrons le débat démocratique !

Nous publions ci-dessous une contribution de Sofiane Benyounes, militant politique et membre fondateur du groupe Facebook Algérie Debout, dans laquelle il appelle à l’ouverture d’un débat sur « les règles de fonctionnement de la future République algérienne ». Contribution

Avant d’être idéologique, la guerre est avant tout celle des egos contrariés et des manipulations du régime qui surfe sur cette vague pour faire oublier ses échecs dans la gestion de l’épidémie.

Des dizaines de morts du coronavirus au quotidien et des milliers de contaminations à tel point que l’Algérien se voit fermé toutes les frontières. Une preuve supplémentaire que le combat contre la dictature est une question de vie où de mort.

Lire : Sofiane Benyounes : pourquoi je ne me rendrai plus à la place de la République, à moins que…

Le coronavirus tue moins que sa mauvaise prise en charge et l’absence de moyens mis à la disposition des personnes infectés. Le gouvernement est le premier responsable de la propagation du virus. J’accuse même le gouvernement d’avoir propagé le coronavirus pour combattre la Révolution démocratique.

Dans le même temps, je pose la question de savoir à quel agenda répondent les intégristes et leurs nervis qui agressent des démocrates sur les réseaux sociaux, qui se font les défenseurs des assassins d’hier en tentant de les blanchir, tout en lançant des appels au meurtre à partir de Londres, Paris et Genève ?

À quel agenda répondent ces populistes cachés derrière une pseudo neutralité moralisatrice qui renvoient dos à dos ceux qui ont résisté face au terrorisme et ceux qui ont égorgé des innocents, qui veulent faire de Ali Belhadj un héros et une victime à la fois, qui vendent l’image de Matoub Lounès comme celle d’un militant naïf, et qui crient « c’est pas le moment » dès que les Algériens posent la question légitime de notre avenir commun.

À quel agenda répondent certains activistes sans aucun passé militant, spécialisés dans les propos islamophobes et qui sont sortis de nul part mais avec des moyens colossaux de communication diffusant des messages de haine et de division qui n’ont rien à envier au boulanger de Londres et à ses idiots utiles de Paris et de Marseille.

Bref, la police politique utilise tous les moyens pour diviser la Révolution et détourner le regard de sa mauvaise gouvernance d’une part mais aussi du débat essentiel qui doit absolument être posé et discuté en transparence d’une Algérie libre et démocratique.

Une Révolution n’est une Révolution que si le changement intervient. Dans le cas contraire, il s’agira de la énième révolte et d’un échec supplémentaire. Instaurer une dictature religieuse à la place d’une dictature militaire n’est pas une Révolution. Une Révolution, c’est avant tout des idées.

Et si nous voulons que le Hirak se transforme en révolution, nous devons accepter d’ouvrir les débats et de discuter en toute transparence. Ceux qui le refusent ont des intentions liberticides et malsaines.

Un débat que je propose de mener au sein d’un Congrès pour un consensus national de la Révolution démocratique qui réunira tous ses acteurs et posera les bases et les règles de fonctionnement de la future République algérienne.

Une Algérie forcément civile, ni militaire, ni intégriste. Une Algérie débarrassée des projets politiques liberticides et dictatoriaux. Une Algérie pour tous les Algériens !

Sofiane Benyounes, militant politique.

7 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
7 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Adjerit
Adjerit
19 jours plus tôt

absolument d’accord avec cette analyse complètement pertinente .il est temps d’ouvrir le dialogue avec tous ceux qui ont pour intérêt l’amour du pays sa prospérité et son caractère républicain et totalement démocratique.

hama
hama
19 jours plus tôt

Quel pas pays et quelle que soit sa super puissance , dans tous les domaines , a pu faire face à cette Pandémie DIViNE, et a évité à ses concitoyens la mort causée par le COVID19? La vie et la mort sont du ressort de DIEU l’unique. Si un être humain a le pouvoir ou une solution pour endiguer cette Pandémie et sa « faucille » il sera récompensé au delà par l ‘Éternel.

Ben
Ben
19 jours plus tôt

Belle initiative. La démocratie s’accommode-t-elle d’une casquette militaire ?

Moussa Ketani
Moussa Ketani
19 jours plus tôt

Mieux vaut tard que jamás.

Ugo
19 jours plus tôt

arrêtez ce rabotage de néo hirak qui menace la stabilité du pays, qui est derrière ces naïfs, allez au travail bandes de paresseux, Roho tekhedmou, au lieu d’aider, calmer les esprits… vous voulez provoquer le chaos, penser au peuple algérien, population de 43 millions cinq cents milles algériens Allah ibarek, vous étez que des victimes de la manipulation et l’intox des assoiffés de pouvoir. vous les naïfs réveillez-vous. Vous n’avez pas d’autres de rechanges,.

Mani
Mani
19 jours plus tôt

Du verbiage verbeux qui ne peut rien donner.

ramzi masdoud
ramzi masdoud
18 jours plus tôt

L’Algérie qui peut nourrir 400 millions d’habitants n ariive pas a redonner l’espoir pour 40milions vive le lhirak pour une nouvelle Algérie république démocratique laïc ni dictature militaire ni dictature integriste les pays qui sont partis sur de bonnes bases sont des puissances la Coréedusud

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

7
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x