Connectez-vous avec nous

Actu

Colonisation : l’Algérie récupère les restes de 24 combattants restitués par la France

La Rédaction

Publié

le

Colonisation : l'Algérie récupère les restes de 24 combattants restitués par la France

L’Algérie va récupérer les restes de 24 combattants algériens tués au 19e siècle lors de la colonisation française, a annoncé ce jeudi 2 juillet le président Abdelmadjid Tebboune, lors d’une cérémonie militaire.

« D’ici quelques heures, des avions militaires algériens en provenance de France vont se poser à l’aéroport international Houari-Boumediène avec les dépouilles de 24 chefs de la Résistance populaire et de leurs compagnons », a indiqué le président algérien, au cours d’une cérémonie de remise de grades et de médailles à des officiers de l’Armée nationale populaire (ANP).

Lire : Les archives sur les disparus de la guerre en Algérie ouvertes en France

Il s’agit « des dépouilles de 24 chefs de la Résistance populaire qui ont été privés de leur droit naturel et humain d’être enterrés depuis plus de 170 ans », a ajouté M. Tebboune.

Parmi ces combattants, figure notamment cheikh Bouziane, le chef de la révolte de Zaâtcha (est de l’Algérie) en 1849. Capturé par les Français, il avait été fusillé puis décapité.

Sont également cités les noms de Bou Amar Ben Kedida et Si Mokhtar Ben Kouider Al Titraoui, tous considérés comme des martyrs des premiers temps de la résistance à la colonisation française.

Lire : Fadma N Soumer, l’héroïne du Djurdjura (Kabylie)

Réclamés depuis des années par l’Algérie, ces restes mortuaires — des crânes, plusieurs dizaines au total — étaient conservés dans les collections du Muséum national d’histoire naturelle.

Lors d’une visite à Alger le 6 décembre 2017, le président français Emmanuel Macron s’était engagé à restituer les restes humains algériens stockés au Musée de l’Homme, l’un des sites du Muséum.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
1 mois plus tôt

Décidément nous sommes un pays qui aime les morts , au lieu de récupérer toute la matière grise prise par la France , elle nous envoie des crânes , certes ce sont ceux de combattants méritant leur terre qu’ils ont défendue jusqu’à l’os. La France n’à pas encore libéré totalement l’Algérie , puisqu’il reste encore 532 crânes de combattants Algériens ainsi que tout un trésor mémoire de cette Algérie Amazighe, puisque tout ce trésor représente les fondements de l’Amazighite.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x