Connectez-vous avec nous

Actu

L’économie de l’Algérie et le pétrole

La Rédaction

Publié

le

Pétrole

L’Algérie est l’un des pays africains les plus touchés par le coronavirus. Sur le plan sanitaire tout d’abord, l’Algérie enregistre environ 670 morts et environ 10 000 personnes contaminées.

La situation a obligé les autorités à appliquer une politique de confinement total dans la région de Blida et partiel dans la capitale, Alger. Mais l’impact est également économique pour l’Algérie. Le pays ressent effectivement de plein fouet les effets de la chute du prix du baril.

L’industrie du pétrole en Algérie

La plupart des revenus d’exportation algériens proviennent du pétrole et du gaz. Or, la chute de la demande en pétrole du fait de l’épidémie a entraîné une baisse historique du prix du pétrole. De plus, la surproduction de pétrole orchestrée sous fond de tensions géopolitiques a contribué à accélérer la chute du cours du pétrole. Cette dégringolade du pétrole n’est pas sans conséquence pour une économie algérienne fortement dépendant de son sous-sol. Ainsi, le FMI estime que le PIB algérien devrait se contracter de 5 % en 2020. 

Les autres ressources naturelles en Algérie

Le gaz

L’Algérie possède un sous-sol extrêmement riche. Ainsi, le pays possède de très grosses réserves de gaz naturel. Avec ses deux gazoducs Medgaz et Maghreb en Méditerranée, l’Algérie a longtemps été le principal fournisseur de gaz de l’Espagne par exemple. Or, force est de constater que ces derniers temps, les exportations de gaz d’Algérie vers l’Espagne ont atteint un niveau historiquement bas. Confrontée directement à la concurrence du GNL – moins cher – américain et russe qui arrive directement par bateaux, l’Algérie a dû céder sa place d’exportateur principal de gaz en Espagne.

L’or

Le sous-sol algérien est également très riche en or. En fait, avec 173,6 tonnes, l’Algérie est le troisième pays arabe après l’Arabie Saoudite et le Liban en termes de réserve d’or. Durant la crise du coronavirus, l’or a encore démontré sa qualité de valeur refuge d’excellence. Le cours de l’or algérien a ainsi poursuivi sa hausse avec une augmentation très importante observée entre mi-mars et début avril 2020, aux débuts de la crise. Au moment de la rédaction de cet article, l’once d’or algérien s’échange contre 220 dinars, soit 1 500 euros.

Le futur économique de l’Algérie

Face à cette situation de crise, le gouvernement algérien réfléchit à changer son fusil d’épaule et à exploiter différemment son sous-sol. Ainsi, le gouvernement entend réinvestir massivement dans le secteur de l’agriculture, plus particulièrement dans la culture des céréales. L’objectif double consisterait à diversifier son économie tout en assurant une meilleure autosuffisance.

D’une part, le gouvernement espère relancer son économie en dynamisant le secteur agraire face à la chute des hydrocarbures. Afin de développer ce secteur, un plan massif d’investissement a ainsi été lancé avec des prêts bancaires pouvant atteindre 90 % de la valeur globale d’un projet. D’autre part, le gouvernement entend être plus autosuffisant sur des denrées stratégiques comme les céréales. L’objectif serait ainsi de réduire de 20 à 30 % la part des importations de céréales en 2020.

Comme beaucoup d’autres pays, l’Algérie a été impactée par l’épidémie de coronavirus. En plus du volet sanitaire, son économie a été durablement affaiblie suite à la chute des cours des hydrocarbures. Le gouvernement algérien envisage une sortie de crise qui passera par la relance de son secteur agricole. 

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
25 jours plus tôt

Parler des réserves d’or en Algérie , sans citer ce que le PDG de GMA Douglas Perkins -australien- avait déclaré : » durant toute ma carrière , je n’ai jamais vu un gisement aussi prometteur que celui de Amessmessa ( Tamanrasset) , c’est une chance que l’on a une seule fois dans la vie.  » . Tout est dit sur cette réserve aurifère Algérienne . Une Algérie très riche avec un peuple pauvre. Mais aujourd’hui que devient cette réserve ?

Mellah hocine
Mellah hocine
25 jours plus tôt

Parler de l’économie Algérienne liée essentiellement au pétrole , sans parler de cette histoire qui nous lie à la zone Euro , c’est mes estimer les pertes de l’Algérie dans ce domaine. Pourquoi notre pétrole se vend Dollars et les Algériens se retrouvent essentiellement avec de l’Euro dans les banques. Quelque soit votre opération bancaire pour l extérieur , elle sera libellée en Euro. Le change pour un voyage à l’extérieur , se fait en Euro. Pourtant on aurait pu avoir que du Dollars dans nos banques, puisque notre économie tourne en Dollars. ????????

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x