Connectez-vous avec nous

Actu

Intervention de l’ANP à l’étranger : Mohamed Laâgab s’explique

Publié

le

Intervention de l'ANP à l'étranger : Mohamed Laâgab s'explique

Mohamed Laâgab, chargé de mission à la présidence de la République, est revenu hier 3 juin, sur les ondes de la Radio nationale, sur l’amendement de la Constitution portant sur la participation de l’Armée nationale et populaire (ANP) à des opérations en dehors du territoire national.

Pour Mohamed Laâgab, les deux articles introduits dans la nouvelle Constitution stipulent que l’ANP prendra part à des opérations de maintien de la paix sous les auspices de l’ONU, de l’Union africaine (UA) et de la Ligue arabe.

Lire : ANP : le général-major Chengriha valorise le contenu du projet de révision de la Constitution

Cette démarche « ne s’apparente nullement à un changement dans la doctrine de l’armée qui reste la protectrice de l’Algérie qui demeure un État non hostile », explique Mohamed Laâgab.

« La défense et la préservation de la stabilité et de la sécurité du pays et de sa souveraineté peut se faire parfois en dehors des frontières », estime Mohamed Laâgab qui rappelle la « présence de groupes terroristes, d’armées étrangères et des mercenaires … dans les pays voisins ».

Le chargé de mission à la présidence de la République estime qu’il est « inconcevable que l’armée algérienne reste au niveau les frontières en observant les terroristes qui attendent la moindre inattention pour s’infiltrer à l’intérieur du pays, comme cela a été le cas lors de l’attaque de Tiguentourine ».

I. F.

3 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Benaldjia
Benaldjia
5 mois plus tôt

Nos comptes aujourd’hui, les tentatives de coup d’Etat consécutives, les menaces de guerre ouvertes, les plans d’assiègement venant de nos frontières, les efforts pour nous étouffer de l’intérieur par le terrorisme, les projets visant à couper notre lien avec la région et les tentatives de saboter l’esprit national en cours font tous partie de cette épreuve de force. L’Algérie est au beau milieu de l’épreuve de force mondiale. Les politiques Algériens l’on-t ils bien compris ? Il est évident que cela avait été découvert par le stratège Monsieur le président Abdelmadjid Tebboune et l’Etat-major de l’armée.Le destin de l’Algérie, le… Lire plus »

Hadjbenali
5 mois plus tôt

L’Algérie a participé au maintien de la paix (ONU, Corps expéditionnaire en Egypte 1967 et 1973). article sur abondant. l’APN décidé de voter, sur proposition du MDN, l’envoi de nos troupes.

Debourg
Debourg
5 mois plus tôt

Accepter que nos braves soldats soient utilisés par la puissance colonialiste, pour ne pas citer, les Usanarchy, qui sont à la solde des zioninazis, entraînerait une calamité pour le pays.
Constitutionnaliser la possibilité d’envoyer, même pour faire du tourisme, nos braves soldats en dehors de nos frontières, fera subir au pays des pressions formidables, par ceux qui veulent que reigne l’anarchie dans le monde, et que tout le monde connait et craint, comme la peste, et nous obligeraient à faire ce que nous ne voulons pas.
A bon entendeur !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

3
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x