Connectez-vous avec nous

Actu

Déclaration de devises par les voyageurs : les députés votent pour le maintien du montant à 5 000 euros

La Rédaction

Publié

le

Déclaration de devises par les voyageurs : les députés votent pour le maintien du montant à 5 000 euros

Les députés de l’Assemblée nationale populaire (APN) ont voté à la majorité pour le maintien de l’article relatif à l’obligation de déclaration de devises pour les voyageurs à un montant de 5 000 euros, comme prévu dans la Loi de finances initiale au lieu de 1 000 euros proposé dans le PLFC 2020.

Lors d’une plénière consacrée à l’adoption du PLFC 2020, les députés ont voté à la majorité pour l’annulation de l’article 45 du PLFC prévoyant la réduction du montant à déclarer par les voyageurs de 5 000 à 1 000 euros.

Lire : APN : les députés demandent une prime pour la lecture des propositions de loi

Lors de ses délibérations, la Commission a rejeté plusieurs amendements proposés par les députés, dont la suppression de l’article 45 portant révision à la baisse (de 5 000 à 1 000 euros) du montant en devises soumis à la déclaration douanière.

Lors des débats, plusieurs députés ont fait part de leur étonnement quant à la révision de ce montant minimum, quelque mois seulement après son augmentation à 5 000 euros, estimant que ceci « nuit à la crédibilité du pouvoir législatif ».

De son côté, la Commission Finances de l’APN a indiqué que cette disposition amendée « ne visait pas à limiter le montant à détenir par le citoyen en voyage à l’étranger, mais s’inscrivait plutôt dans un contexte international de lutte contre le blanchiment d’argent ».

Pour la Commission, l’argument selon lequel les 1 000 euros ne suffiraient pas à couvrir les frais et besoins du citoyen à l’étranger n’est pas valable, la loi autorisant toute personne à ouvrir un compte en devise et à transférer de l’argent dans le cadre de la loi, et même à disposer d’une carte de crédits, selon les explications fournies dans le rapport complémentaire.

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
2 mois plus tôt

Décidément , un pas en avant deux pas en arrière pour tout ce gouvernement qui n’arrive pas à mettre le train sur les rails. Ce genre de positions est due essentiellement au fait que le gouvernement est constitué d’une plethore de ministres qui n’apporte pas grand chose au pays , si ce n’est des structures budgetivores qu’il faudrait réduire.

Fouad
Fouad
2 mois plus tôt

1000 ou 5000 € par citoyen/an, d´accord mais acquis légalement auprès d´une banque avec accusé de réception à exhiber à la p.a.f, comme le font depuis longtemps nos voisins. Eradication du change en noir et introduction de toute cette masse d´argent dans des circuits légaux, en créant tout d´abord un nouveau dinar, échangeable avec délai jusqu´à perimation de l´ancienne monnaie.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x