Connectez-vous avec nous

Actu

La saga américaine continue

Publié

le

USA-Chine saga américaine

Comme nous l’avons souligné dans notre précédent article « Les USA : Tollé général contre l’OMS », l’administration Trump vient encore une fois de monter au créneau pour accuser les autorités provinciales de Wuhan d’être responsables de la propagation du Coronavirus et ce, avec la complicité des officiels français.

Contrairement à l’idée conçue au niveau de l’opinion internationale par des experts en épidémiologie, le virus a été probablement transmis à l’homme par une chauve-souris. Une espèce animale qui a été vendue au marché hebdomadaire de la ville, qui serait à l’origine de l’apparition du virus dans cette partie de la Chine.

Lire : USA : tollé général contre l’OMS

Seulement, l’explication somme toute banale apportée au titre de l’apparition du coronavirus n’a pas convaincu grand monde et c’est ce qui explique la réaction en des termes non voilés de Mike Pompeo qui a évoqué cette semaine selon lui « une enquête pour faire la lumière autour de cette théorie » qui ne tient pas la route.

En effet, ce qui suscite l’étonnement, c’est l’existence d’un Institut de virologie à quelques kilomètres du marché de Wuhan, nous dit-on, lequel n’ayant pas cessé de nourrir certaines hypothèses selon lesquelles une fuite lors de traitement du SARS-Cov-2 serait à l’origine de la propagation du virus.

Lire : L’OMS « regrette » la décision de Trump de suspendre le financement américain

Cette escalade dans les échanges de propos réciproquement accusateurs entre Les Etats-Unies d’Amérique et le gouvernement chinois ne participe malheureusement pas à la recherche de la vérité quant aux enseignements à tirer permettant de se prémunir à l’avenir d’une pareille déconvenue.

L’amer constat à établir par suite de cet épisode du Coronavirus réside dans l’effet surprise ayant annihilé toute possibilité de résistance des Etats face à la pandémie, et ce, nonobstant la nature de leur puissance militaire, économique et financière.

Quant à l’autre enseignement auquel l’Algérie doit réfléchir est, il s’agit de mettre à profit les moyens gigantesques résultants de l’exploitation à bon escient de ses ressources naturelles, dans le but de promouvoir et d’entretenir les infrastructures hospitalières, par l’investissement dans la formation et la recherche scientifique dans un environnement de démocratie et de justice sociale.
Rezki Djerroudi

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x