Connectez-vous avec nous

Actu

Liberté provisoire pour 4 détenus en prison depuis mars 2019

La Rédaction

Publié

le

Liberté provisoire pour 4 détenus en prison depuis mars 2019

Quatre détenus Hamza Djouab, Larabi Abderrahim, Oussama Granzi et Zitouni Mohamed Farouk, en détention provisoire depuis le 1er mars 2019 à la prison d’El Harrach, viennent d’être remis en liberté provisoire.

« La chambre d’accusation de la cour d’Alger (Ruisseau) a annoncé » la mise en « liberté provisoire pour 4 détenus, en détention provisoire depuis 1er mars 2019 » à la prison d’El Harrach, rapporte ce dimanche 19 avril le CNLD.

Lire : Appel à la libération des détenus en Algérie

« Les détenus du 1er mars et du 12 avril 2019 ne sont pas des détenus d’opinion ou politiques, ils sont des manifestants arrêtés au premier vendredi après le 22 février 2019, dans l’affaire dite Saint-Georges, et que leurs familles réclament la tenue d’un procès équitable depuis plus de 13 mois », indique le CNLD.

La même source rapporte encore qu’ « il reste encore 9 autres personnes arrêtés depuis mars 2019 et un autre depuis le 12 avril, toujours en attente de la décision de la chambre d’accusation et d’un procès équitable ».

Lire : Verdict d’Abdelouahab Fersaoui : le procureur fait appel

La décision est attendue pour mercredi prochain 22 Avril ou bien dimanche 26 Avril devant la chambre d’accusation de la cour d’Alger.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x