Connectez-vous avec nous

Actu

Des chercheurs ont identifié le point faible du coronavirus

Publié

le

Coronavirus structure vaccin

Des scientifiques de l’université de Southampton ont fait une importante découverte dans leurs recherches sur le nouveau coronavirus qui, disent-ils, se « déguise » pour pénétrer dans les cellules humaines et échapper au système immunitaire.

Cette importante découverte dans la structure du virus révèle aussi le point faible du nouveau coronavirus, ce qui peut être exploité pour la conception d’un vaccin. Explication.

Lire : Coronavirus : l’industrie pharmaceutique promet un vaccin d’ici 12 à 18 mois

Le nouveau coronavirus, dit le virus du SRAS-CoV-2, est doté de nombreuses pointes dépassant de sa surface qu’il utilise pour se fixer sur les cellules du corps humain et y pénétrer, a rapporté Sputnik qui cite une étude du site phys.org.

Ces pointes sont enrobées de sucre, appelé glycane, qui masquent leurs protéines virales et les aident à échapper au système immunitaire de l’organisme, selon une étude d’une équipe de recherche de l’université de Southampton dont les résultats ont été publiés sur le site phys.org.

Lire : Vaccin contre le Coronavirus : la RDC candidate pour des essais ?

L’étude de la structure du glycane a fourni des informations importantes sur la façon dont les protéines virales franchissent les anticorps, ce qui est une étape importante dans la conception d’un vaccin.

«En se couvrant de sucre, le virus ressemble à un loup dans la peau d’un agneau», a expliqué le professeur Max Crispin.

Lire : Vaccin contre le coronavirus : les Etats-Unis et l’Allemagne en guerre

Il a cependant précisé que ce sucre ne garantissait pas au nouveau coronavirus, le Covid-19, la protection dont disposent certains autres virus, ce qui constitue son point faible.

«La faible densité de glycane signifie qu’il y a moins de barrières pour le système immunitaire qui peut neutraliser le virus avec des anticorps, ce qui favorise le développement de vaccin», a résumé le professeur. 

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
2 années plus tôt

Le point faible du coronavirus , une grande découverte pour le monde ,ce qui nous rappelle le point faible d’Achille qui est son tendon. Des chercheurs qui ont eu toute la latitude de travailler et développer leurs travaux sans qu’aucun des politiciens Anglais ne viennent leur mettre les bâtons dans les roues.
Identifier le point faible , c’est facilité les travaux de recherches afin de le neutraliser.
Bravo .

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x