Connectez-vous avec nous

Actu

Poutine et Trump notent la « grande importance » de l’accord sur le pétrole

Publié

le

Poutine Trump

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump ont noté dimanche « la grande importance » de l’accord de l’Opep et ses partenaires sur une baisse historique de la production de pétrole.

Vladimir Poutine et Donald Trump sont d’accord sur l’importance du relèvement des prix du pétrole conclu vendredi par l’Opep +. Lors d’un appel téléphonique entre les deux dirigeants, « il a été noté encore une fois la grande importance de l’accord au format « Opep+ » sur la baisse de la production de pétrole », a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

Lire : OPEP : accord sur la réduction de la production de pétrole

Le Kremlin a précisé qu’un appel commun a également eu lieu entre Vladimir Poutine, Donald Trump et le roi Salmane d’Arabie saoudite. « Les (trois) leaders ont soutenu l’accord conclu dans le cadre de l’Opep+ sur la limitation volontaire et par étape de la production de pétrole dans le but de stabiliser les marchés mondiaux et d’assurer la viabilité de l’économie mondiale », a affirmé le communiqué.

Lire : Nouvelle réunion par visioconférence des pays producteurs de pétrole

L’Opep et ses partenaires ont convenu dimanche soir de la « plus grande baisse de production de l’histoire », dans l’espoir de faire remonter les prix du pétrole en pleine pandémie de coronavirus et malgré les tensions entre Moscou et Riyad.

En effet, les principaux pays producteurs de pétrole ont convenu dimanche d’une baisse de la production pour tenter de faire remonter les cours, en pleine pandémie mondiale du nouveau coronavirus et sur fond de guerre des prix entre la Russie et l’Arabie saoudite. 

Lire : Pétrole : les ministres du G20 n’évoquent pas la baisse de production

« Nous annonçons avoir abouti à un accord historique pour réduire la production des Etats membres de l’Opep+ de près de 10 millions de barils par jour, à dater du 1er mai », a écrit sur Twitter le ministre koweitien du pétrole Khaled al-Fadhel.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
1 année plus tôt

Les principaux acteurs ont compris que sans cet accord l’économie mondiale serait au bord du chaos. Aussi bien pour les pays exportateurs qu’importateurs, le risque se voir paralysés est immense , le monde entier entrera en récession tragique.
Heureusement que le bon sens l’a emporté malgré les divergences des politiques économiques.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x