Connectez-vous avec nous

Actu

Djalil Palermo dédie son album aux détenus d’opinion

La Rédaction

Publié

le

Djalil Palermo détenus

Djalil Palermo, un jeune Algérois, issu du quartier populaire de Bab El Oued, a rendu hommage aux détenus d’opinion et à tous les exilés algériens qui sont victimes d’un pouvoir nonagénaire qui se régénère.

Ainsi, Djalil Palermo, plus connu chez les supporteurs du MC Alger, qui reprennent pratiquement tous ses chants, a mis son talent au service des revendications populaires et plus particulièrement des détenus du hirak. Explosif.

Lire : Affaire Karim Tabbou : Amnesty international interpelle Belkacem Zeghmati

Djalil Palermo a le verbe en poudre, puissant et décoiffant. Son dernier album intitulé « Bla Bla Salam » est dédié aux détenus d’opinion et aux exilés, indique notre jeune artiste.

Il a notamment exprimé son soutien aux petits salariés qui sont sacrifiés à la place des pontes du régime, comme Sellal, Ouyahia, Saïd Bouteflika, Abdelkader Zoukh, Benmessaoud, Houda Feraoun et plein d’autres épargnés d’un séjour pénitentiaire.

Selon nos sources sûres, l’une de ses chansons qui fut importée à l’intérieur des cellules de la prison d’El Harrach par les nouveaux incarcérés du Hirak, fait actuellement le buzz au milieu des prisonniers. 

Lire aussi : Ferrhat Mehenni : « C’est Ali Mécili qui a financé mes deux premiers albums »

Notre jeune artiste, l’une des fiertés du quartier populaire de Bab El Oued, a mis les autorités devant un véritable embarras, car au moindre dérapage à son égard, le quartier considéré comme le plus sensible en Algérie, et qui a toujours fait peur aux autorités, risque de déclencher une révolution à lui tout seul.  

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
1 mois plus tôt

Chapeau bas Djalil, la jeunesse Algérienne et Ouled El houmma sont de coeur avec toi. Tu nous a donné l’envie de continuer à vivre dans ces quartiers qui se sont faits tous seuls et qui se prennent en charge tous seuls. Pas besoin de leur maire, de leur wali ou de leur policier pour vivre décemment et heureux malgré tout. Bravo.

Izou
1 mois plus tôt

Avec le temps tu grandiras encore plus et tu verras encore plus clair…..

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x