Connectez-vous avec nous

Actu

Mali : au moins 20 soldats tués dans une attaque jihadiste

La Rédaction

Publié

le

soldats maliens

Le Mali est encore une fois endeuillé par une sanglante attaque jihadiste qui aurait fait plus de 20 morts parmi ses soldats, selon un premier bilan.

Au moins 20 militaires maliens ont été tués lundi lors d’une attaque présumée jihadiste dans la localité de Bamba, située dans la région de Gao, au Mali. Les assaillants sont arrivés à motos et à bord de véhicules en tirant sur le camp de l’armée situé au nord de la localité. Selon une source militaire malienne, il y a eu également des victimes dans les rangs des assaillants.

Lire : Mali : l’opposant Soumaïla Cissé enlevé

«Des terroristes ont attaqué le camp de l’armée à Bamba tôt ce matin. Au moins vingt militaires ont été tués», a affirmé sous couvert d’anonymat un responsable de la mairie de Bamba joint par téléphone. «Les terroristes sont repartis. Du matériel a été détruit. Avec d’autres élus, nous nous organisons avec la population pour les corps», a-t-il ajouté.

Un autre élu s’exprimant lui aussi anonymement a indiqué que le bilan risquait d’être encore plus lourd, les recherches de dépouilles n’étant pas terminées. Une source militaire malienne à Gao, chef-lieu de la région, a confirmé l’attaque et la mort de soldats, sans en préciser le nombre. Les assaillants ont eux aussi essuyé des pertes, a-t-elle dit.

L’armée malienne est soumise depuis des mois à des attaques meurtrières, dans un pays en proie aux agissements de groupes liés à al-Qaïda et à l’Etat islamique, aux violences intercommunautaires et aux trafics.

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Hammouche
Hammouche
5 mois plus tôt

Les attaques des malfaisants contre les camps de l’armée malienne sont récurrentes malgré la présence dans la région de forces étrangères notamment françaises avec plus 4500 hommes.

Benaldjia
Benaldjia
5 mois plus tôt

Réagencement géopolitique prémédité Mokhtar Belmohktar, un des chefs d’AQMI, à l’agence de presse mauritanienne ANI. “En ce qui concerne les armes libyennes, ceci est une chose naturelle en de telles circonstances” ! “Nous avons été un des principaux bénéficiaires des révolutions dans le monde arabe” Ce n’est pas du tout une coïncidence que le conflit tirant à sa fin en Libye et rebondit avec Khalifa Haftar, un autre conflit émergea dans le nord du Mali. Ceci fait partie d’un réagencement géopolitique prémédité qui a commencé avec le renversement de la Libye et depuis lors, l’utilisant comme tremplin pour cibler l’invasion… Lire plus »

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x