Connectez-vous avec nous

Actu

Le journaliste Sofiane Merakchi condamné

La Rédaction

Publié

le

Sofiane Merakchi journaliste

Le journaliste free-lance Sofiane Merakchi a été condamné ce dimanche 5 avril par le tribunal de Bir Mourad Raïs à huit mois de prison ferme.

Le procureur avait requis fin mars dernier deux ans de prison ferme contre le journaliste Sofiane Merakchi qui est poursuivi pour avoir tourné des images des manifestations populaires au profit des chaînes de télévision étrangères dont El Jazeera.

Lire : Condamnation de Karim Tabbou : « L’heure est grave », estime le CNLD

Sofiane Merakchi a été appréhendé le 26 septembre 2019 dans la foulée des arrestations massives décidées en haut lieu à la rentée sociale.

Il faut noter que les mesures d’arrestation et d’intimidation se sont multipliées contre les journalistes indépendants ces derniers temps, notamment après la « trêve sanitaire » observée par le hirak.

Lire : Khaled Drareni et Sofiane Merakchi devant les juges

Ainsi, un autre journaliste, Khaled Drareni est placé, lui, il y a quelques jours en détention provisoire. L’ONG Reporters sans frontières à laquelle est affilée Khaled Derarni a dénoncé ce placement en détention provisoire. RSF a dénoncé de son côté un « acharnement sidérant contre un journaliste libre et indépendant ».

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
1 mois plus tôt

La déchéance dans ce monde de brutes et nul ne doit s’en opposer. Sofiane ne fait que travailler et s’occuper de sa mission de journaliste. Il sera condamné pour avoir fait ce qu’on lui a enseigné dans l’école Algérienne. Cette école qui ne lui a pas appris que s’il fait son travail il ira en prison.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x