Connectez-vous avec nous

Société

Malade moqué à l’EPH d’Amizour (Béjaïa) : plainte contre le personnel

Publié

le

Amizour Béjaïa malade

Dans une vidéo diffusée en direct sur les réseaux sociaux, le président d’APC d’Oued Ghir, 25 km au sud-ouest du chef-lieu de Béjaïa, s’est indigné devant le comportement du personnel de l’établissement publique hospitalier (EPH) d’Amizour qui a malmené un malade de sa commune et assure qu’une plainte a été déposée auprès du procureur de la République.

Le P/APC était très ferme dans ses déclarations, qualifie de comportement du personnel de l’EPH d’Amizour « d’ignoble » et exige l’intervention immédiate du wali et du DSP de Béjaia afin d’enquêter sur ce grave incident, tout en promettant qu’il déposera plainte.

Lire : Vidéo. EPH d’Amizour (Béjaïa) : des soignants se moquent d’un malade !

« Un de mes concitoyens, qui s’est déplacé à l’hôpital d’Amizour pour des soins périodiques, (analyses) a été traité comme un animal. C’est une chose que je n’accepte pas. Ces gens doivent assumer leur responsabilité. C’est pour cela que je demande à M. le wali et au directeur de la santé publique (DSP) de Béjaïa d’ouvrir une enquête concernant cet acte ignoble», dénonce-t-il avec fermeté.

Lire : Coronavirus en Algérie : grand malaise à l’hôpital de Blida

L’élu poursuit son discours virulent : « C’est très gave ! En pleine lutte contre le coronavirus, on assiste à de tels comportements où une femme tourne une vidéo et ricane ! Vous n’avez pas honte d’humilier une personne âgée», s’indigne-t-il.

Afin d’éviter tout autre mal entendu, le P/APC d’Oued Ghir a tenu à rassurer la famille de l’octogénaire et tous les citoyens de sa commune que l’APC suivra l’affaire jusqu’à ce que ces gens soient jugés.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x