Connectez-vous avec nous

Actu

Tizi Ouzou : le centre de dépistage du coronavirus enfin prêt

Publié

le

Laboratoire dépistage Tizi ouzou

Le projet d’installation d’un laboratoire de dépistage du coronavirus à la faculté de médecine de l’Université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou verra finalement le bout du tunnel, à en croire certaines sources qui affirment qu’il sera opérationnel cette semaine.

Le laboratoire de dépistage du coronavirus installée au niveau de l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou a reçu l’agrément de l’Institut Pasteur d’Alger il y a quelques jours, a révélé, ce 1er avril, le wali M. Mahmoud Djamaa, lors du lancement de la caravane d’aide au profit des familles nécessiteuses.

« La proclamation officiel du lancement laboratoire sera faite demain au plus tard », a indiqué la même source dans une vidéo diffusée sur la page facebook de Radio Tizi Ouzou.

Lire : Tizi-Ouzou : mise en place d’un laboratoire de dépistage du coronavirus

Les premiers essais auraient déjà été menés et seraient concluants, puisqu’ils ont été homologués par l’Institut Pasteur d’Alger (IPA) qui chapeaute toute l’opération.

Il faut noter que le retard pris dans le lancement officiel de ce laboratoire de dépistage du coronavirus avait laissé libre court au doute et aux mauvaises langues qui avaient indiqué que le projet serait tombé à l’eau.

Lire : Coronavirus en Algérie : entre 20 000 et 30 000 cas d’ici le 15 avril !

Pour rappel, le wali de Tizi Ouzou Mahmoud Djamaa avait indiqué le 19 mars dernier que la faculté de médecine de l’Université Mouloud-Mammeri dispose d’un équipement de dépistage et d’analyse des prélèvements de patients suspectés d’infection par le coronavirus et qu’il allait être bientôt mis en exploitation.

Il s’agirait d’un équipement récupéré du laboratoire d’immunologie qui utilise la technique de réaction de polymérisation en chaîne (PCR) est utilisée en microbiologie pour le diagnostic des maladies infectieuses comme le coronavirus, avait indiqué le doyen de la faculté de médecine, le Pr Abdelkrim Messaoudi.

Lire : URGENT. Coronavirus à Tizi-Ouzou : le témoignage glaçant du maire de Timizart

Un « matériel qui permettra d’analyser jusqu’à 86 échantillons en deux heures », avait tenu à préciser le premier magistrat de la ville des Genêts sur les ondes de la radio locale.

Fenzi Mourad

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
1 mois plus tôt

Le premier magistrat de la Wilaya, le wali , est devenu le personnage principal d’une telle opération , alors qu’on ne cite pas les membres de l’équipe de l’Université Mouloud Mammeri à laquelle revient tout le mérite. Voilà la gestion véritable d’un État centralise corrompu et corrupteur. Alors que toutes les vraies missions du wali sont mises en échecs, on lui attribue la primauté de cet opération de dépistage. Brovo Messieurs les professeurs de la faculté de médecine de Tizi Ouzou.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x