Connectez-vous avec nous

Actu

Tebboune prend des mesures de grâce pour 5037 détenus

La Rédaction

Publié

le

Prison grâce présidentielle

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a signé, ce mercredi 1er avril, un décret présidentiel portant des mesures de grâce au profit d’un groupe de 5037 détenus, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

« Le Président de la République M. Abdelmadjid Tebboune a signé, mercredi 1er avril 2020, un décret présidentiel portant des mesures de grâce au profit de 5037 détenus », rapporte l’APS qui cite le communiqué de la Présidence.

Lire : La justice condamne Karim Tabbou alors qu’il était à l’infirmerie pour AVC !

« Les mesures de grâce concernent les individus non détenus condamnés définitivement dont il ne reste de leur peine que douze (12) mois ou moins à purger, ainsi que ceux dont il ne reste de leur peine que dix-huit (18) mois ou moins à purger », note le communiqué.

Il s’agit également selon le décret présidentiel « d’une réduction partielle de 18 mois de la peine si le restant à purger est supérieur à 18 mois et égale à 20 ans au moins ».

Lire : Détenus du hirak : des juristes interpellent les instances internationales, dont l’ONU

« La réduction totale et partielle de la peine est portée à vingt-quatre (24) mois pour les détenus, condamnés définitivement, dont l’âge est égal ou dépasse 60 ans à la date de la signature du décret », poursuit la même source.

Ces mesures de grâce excluent « les individus condamnés par les juridictions militaires, les individus condamnés dans des affaires de crimes terroristes, trahison, espionnage, massacre, trafic de drogues, fuite, parricide, empoisonnement, les délits et crimes d’attentat à la pudeur avec ou sans violence sur mineurs avec viol, les crimes de dilapidation volontaire et de détournement de deniers publics, et en général tous les crimes de corruption prévus par la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, le blanchiment d’argent, falsification de la monnaie et contrebande, ainsi que les infractions à la législation et à la réglementation de changes et des mouvements des capitaux », a conclu le communiqué.   

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Algerien
Algerien
1 mois plus tôt

Très bonne initiative, comme ça, on détruira le pays plus rapidement, merci.

Mellah hocine
Mellah hocine
1 mois plus tôt

Bonne initiative a condition de spécifier que tous les détenus d’opinions doivent être graciés. Une mesure d’apaisement pour l’ensemble des familles qui vivent un cauchemar depuis l’internement des leurs pour avoir exprimé leurs opinions, je pense à Karim tabou, Samir belarbi, rachidien nekkaz et tant d’autres qui rejoindront leur famille et pour certains leurs enfants qui vivent un traumatisme grave pour leur avenir.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x