Connectez-vous avec nous

Actu

Vidéo. Les parents de Karim Tabbou : « Que Dieu vous maudisse ! »

La Rédaction

Publié

le

Terrassés par la condamnation de leur fils à un an de prison ferme par la cour d’appel de Ruisseau, alors qu’ils s’attendaient à le serrer dans leurs bras, les parents de Karim Tabbou lancent un message émouvant aux autorités.

« Que Dieu vous maudisse ! », lancent à la face des autorités algériennes les parents de Karim Tabbou qui prennent à témoin le peuple algérien. La justice algérienne a décidé de priver de vieux parents de leur fils en ces temps de pandémie de coronavirus !

Lire : La justice condamne Karim Tabbou alors qu’il était à l’infirmerie pour AVC !

« Ne craignez-vous pas Dieu ? Craignez Dieu !Vous venez de briser nos espoirs ! », lance le père de Karim Tabbou du haut de ces 85 ans à la face du pouvoir. Il espérait serrer entre ses bras cette semaine son fils avant de voir que la justice algérienne en a décidé autrement !

Lire : Khaled Drareni sous mandat de dépôt, Belarbi et Hamitouche maintenus en détention

Sa mère, 77 ans, au bord des larmes : « On l’a élevé avec beaucoup de difficultés, si vous étiez des autorités respectables, vous nous auriez remerciés. Vous l’avez condamné à 6 mois de prison, nous avons accepté la sentence. Maintenant vous avez aggravé sa peine de 6 mois encore ! Vous chouchoutez vos enfants et nos enfants vous les jetez en prison. »

« Que Dieu vous maudisse ! », lance, courageuse et fière, la mère de Karim Tabbou à la face du pouvoir.

2 Commentaires

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
2 Commenter les auteurs
UgoMellah hocine Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mellah hocine
Invité
Mellah hocine

Que Dieu maudissent ces juges et ces hommes de l’ombre qui donnent des ordres !,,
Des parents , à l’orée de leur vie , subissent cette condamnation au fin fond de leurs entrailles. Leur fils qu’ils attendaient pour soulager leur angoisse. Mais voilà un juge , qui les a vu, sans visage humain . Quand on parle de 3issaba ,elle est bien là. Que Dieu maudisse cette 3issaba.

Ugo
Invité

il n’y a pas de fumer sans feu, Tabbou jugé et condamné pour complot contre l’état, incitation à la haine raciale et complot contre l’armée nationale populaire Tabbou menace la stabilité du pays c’est grave.cessez de diaboliser les institutions de l’état algérien et glorifier un perturbateur fauteur de troubles et hors la loi.
nul n’est au dessus de la loi.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires