Connectez-vous avec nous

Actu

Coronavirus en Algérie : la communication sous contrôle

La Rédaction

Publié

le

Abderrahmane Benbouzid

Le ministère de la Santé a appelé hier 22 mars l’ensemble des directeurs de la santé et des établissements et structures sous sa tutelle, à ne pas faire de communication à la presse concernant la situation épidémique du nouveau coronavirus (Covid-19).

Dans une correspondance adressée aux directeurs de la santé, le ministère a affirmé que la communication sur le coronavirus est du ressort du porte-parole du comité scientifique installé à cet effet.

Lire : Communication sur le coronavirus en Algérie : Tebboune condamne

« Pour garantir la fiabilité de l’information relative au nouveau coronavirus, il a été procédé, en date du 21 mars 2020, à l’installation d’un comité scientifique présidé par le ministre de la Santé, et chargé du suivi de l’évolution de l’épidémie de Coronavirus », a rappelé la même source.

Lire : Coronavirus en Algérie : le bilan passe à 201 cas et à 17 morts

Dans ce cadre, « nous appelons l’ensemble des directeurs de la Santé et de la population et des établissements et des structures de santé sous tutelle à se conformer à cette décision et s’abstenir à faire toute déclaration à la presse concernant ce sujet », a conclu le communiqué.

Pour rappel, le président Tebboune a ordonné au gouvernement de prendre toutes les mesures pour interdire la diffusion de toutes statistiques sur la situation des cas atteints du Coronavirus en Algérie, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République rendu public au terme de la réunion du Conseil des ministres.

4 Commentaires

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
4 Commenter les auteurs
Mellah hocineCelui qui a dit "Bien dit"fatBydz Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Bydz
Invité
Bydz

Je m’en bat les pieds que la com soit contrôlée ou pas, l’important c’est qu’elle soit : vraie, pertinente et at-time.
Et puis dans ce contexte, le contrôle concerne le réseau de la santé. Et touche pas aux vrais professionnelles de la production de l’info.
Cela va bien entendu au grand dam des pseudo spécialistes de l’info pour lesquels le confinement actuelle vient de bonne augure.

fat
Invité
fat

Qui croit encore les statistiques données par ce pseudo-gouvernement…apparemment ils contrôlent tout, le prix de la patate, la communication etc sauf la situation et la crise sanitaire catastrophique du pays

Celui qui a dit "Bien dit"
Invité
Celui qui a dit "Bien dit"

Bien dit !

Mellah hocine
Invité
Mellah hocine

Malheureusement, c’est l’arme prédominante utilisée par ce pouvoir . Garder le silence sur une pandémie que le monde entier combat. La non communication ou la communication centralisée impacte l’importance de cette terrible maladie qui doit être prise en charge in extension. Les terribles années noires 90/2000 ont été mise sous silence , ce qui a provoqué un véritable désarroi. Ce pouvoir inique veut verrouiller la société.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires