Connectez-vous avec nous

Actu

Coronavirus en Algérie : y aura-t-il oui ou non « confinement » ?

Publié

le

Coronavirus en Algérie : 6629 cas dont 536 morts déclarés officiellement

Au moment où le monde entier fait face à la pandémie de coronavirus avec plus ou moins de fermeté et d’angoisse, en renforçant les mesures de confinement, les autorités en Algérie brillent par leur amateurisme.

Alors que toutes les autorités sanitaires de par le monde appellent au confinement en réduisant au maximum le « contact social » pour contenir la progression du coronavirus, le ministère de la Santé en Algérie laisse entendre un autre son de cloche.

Lire : Coronavirus : le nord de l’Italie mis en quarantaine

Pour Samia Hammadi, sous-directrice chargée des maladies transmissibles au ministère de la Santé, la situation actuelle en Algérie ne nécessite pas le recours au confinement pour faire face au coronavirus, a rapporté l’APS !

Même concernant la wilaya de Blida, qui a enregistré le plus grand nombre de cas atteints (47 cas), elle a rassuré que « la situation n’exige pas le confinement total de la wilaya », rappelant qu’ « une telle décision revient au Président de la République ».

Lire : L’Espagne se met en quarantaine pour freiner le coronavirus

Mme Hamadi est-elle consciente de l’effet « démobilisation » que ses propos ont sur la population qui tente de se convaincre et convaincre les plus récalcitrants de la nécessité du confinement ?

Même le hirak a ajourné toutes ses actions pour se consacrer à la campagne de sensibilisation des populations pour réduire les « contacts » et contenir la propagation du virus.

Lire : Coronavirus en Algérie : les nouvelles décisions de Tebboune

Oublie-t-elle que le confinement est jusqu’à présent la seule mesure efficace pour stopper la propagation du coronavirus partout dans le monde et que c’est sûrement le cas en Algérie qui manque terriblement de moyens ?

On peut bien comprendre que le « confinement » à proprement parler est une « mesure » administrative et politique dont la décision revient au chef de l’Etat, mais ceci n’autorise pas à « démobiliser » l’opinion publique qui elle se prépare à juste titre à cet ultime recours.

Une chose est sûre, les pays qui s’en sont pris en retard l’ont payé chèrement. C’est le cas de certains pays, dont l’Italie qui ne cesse d’en alerter le monde : « Ne commettez pas notre erreur. Il faut prendre les bonnes décisions au bon moment ! »

Lire : Fatwas cathodiques : le ministère des Affaires religieuses réagit

Le coronavirus qui était circonscrit à la seule wilaya de Blida touche désormais pratiquement une bonne partie du territoire national.

C’est Mme Hammadi elle-même qui le révèle : 17 wilayas sont touchées par le Coronavirus, à savoir Blida (47 cas), Alger (12 cas), Tizi Ouzou (6 cas), Skikda (5 cas), Annaba (5 cas), Bordj Bou Arreridj (2), Médéa (2), Mascara (2), El Oued (2), Souk Ahras (1 cas), Adrar (1 cas), Bouira (1 cas ), Bejaia (1 cas), Boumerdes (1 cas), Sétif (1 cas), Tissemsilt (1 cas) , Oran (1 cas).

M. Fenzi

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
5 mois plus tôt

Le coronaire virus ne peut pas apparaitre tout seul en un temps t , s’il y a personne pour en être le porteur. La seule est unique mesure qu’il fallait prendre c’était de fermer toutes les frontières du pays : terrestres, aériennes et maritimes. Chose qui n’a pas été faite, puisque des porteurs ont pu rejoindre le pays venant soit de Chine, d’Italie ou de France. La population de ces pays à été infectée par leur négligence e ramenant leurs citoyens à partir de la Chine premier foyer de cette pandémie. La configuration de la société Algérienne ne permet pas… Lire plus »

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x