Connectez-vous avec nous

Actu

Coronavirus en Algérie : les nouvelles décisions de Tebboune

La Rédaction

Publié

le

Tebboune coronavirus Algérie

Abdelmadjid Tebboune a présidé, ce jeudi 19 mars, une réunion complémentaire à la séance de travail du 17 mars, en présence du Premier ministre, de ministres et de chefs d’organes sécuritaires, consacrée à la propagation du coronavirus en Algérie, et a pris de nouvelles décisions, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Après un long débat portant comparaison de l’évolution de la situation en Algérie avec celle dans d’autres pays, notamment européens, le président Tebboune a pris les décisions suivantes visant à endiguer la propagation du coronavirus et à appliquer les mesures d’isolement aux cas confirmés ou suspectés.

Lire : Coronavirus en Algérie : 90 cas et 17 wilayas touchées

Les décisions prises par le président Tebboune pour contenir la propagations du coronavirus en Algérie sont les suivantes :

– La suspension de tous les moyens de transport en commun publics et privés à l’intérieur des villes et inter-wilayas ainsi que le trafic ferroviaire.

– La démobilisation de 50% des employés et le maintien des employés des services vitaux nécessaires, avec maintien des salaires.

Lire : Tizi-Ouzou : mise en place d’un laboratoire de dépistage du coronavirus

– La démobilisation des femmes travailleuses ayant des enfants en bas âges.

Les catégories concernées par la démobilisation seront définies, dans les deux cas, via un décret exécutif qui sera promulgué par le Premier ministre.

– La fermeture temporaire des Cafés et restaurants dans les grandes villes.

Lire : Coronavirus : le président Tebboune échange avec Emmanuel Macron

Ces mesures entreront en vigueur à partir de dimanche à 01:00 et s’étaleront jusqu’au 4 avril. Elles seront soit levées, soit prolongées en fonction des nouvelles donnes.

– Réguler le marché pour lutter contre les pénuries en assurant la disponibilité de tous les produits alimentaires de première nécessité.

– Charger le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire de guetter, en coordination avec les ministères du Commerce et de l’Agriculture, les spéculateurs et de prendre les mesures nécessaires à leur encontre, dont la mise sous scellés de leurs entrepôts et locaux et leur signalement à travers les médias avant de les déférer à la justice.

Lire : Vidéo. Coronavirus : 238 Algériens bloqués depuis 3 jours à Orly en France !

– Doter l’actuelle commission de vigilance et de suivi au ministère de la Santé d’un comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) en Algérie, composé d’éminents médecins spécialistes à travers tout le territoire national sous la supervision du ministre de la Santé, et dont la tâche consistera à suivre l’évolution de la pandémie et à en informer l’opinion publique quotidiennement et de manière régulière. L’épidémiologiste Pr. Djamel Fourar, Directeur général de la prévention au ministère de la santé, a été nommé porte-parole officiel de ce nouveau comité scientifique.

– Charger le ministère des Finances à l’effet de faciliter les mesures de dédouanement des produits alimentaires importés et d’accélérer les procédures bancaires y afférentes en fonction de la situation exceptionnelle que traverse le pays.

Au terme de la réunion, le Président de la République a insisté, à nouveau, sur « le sens élevé de responsabilité dont tout un chacun doit faire preuve, notamment les médias, car la situation est maîtrisée et les capacités du pays, même si le stade III venait à être atteint, seraient renforcées par le recours aux moyens de l’Armée nationale populaire (ANP), capable d’apporter son aide à travers des hôpitaux de campagne et des capacités humaines telles que les médecins, spécialistes, corps paramédical et ambulances ».

Le Président de la République a rassuré « Nous verrons plus clair avant le 10 avril, une fois terminée la période de mise en quarantaine des derniers voyageurs algériens bloqués dans certains aéroports internationaux, lesquels seront rapatriés incessamment ».

Enfin, le Président de la République a appelé les Algériens à « limiter leurs déplacements, même au sein de leurs quartiers, pour éviter la propagation de la pandémie », et ordonné les services de sécurité « de faire preuve de rigueur et de fermeté envers tout rassemblement ou marche attentant à la sécurité des citoyens ».

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Ben Hillel
6 mois plus tôt

L’Algérie serait elle en état de siège, où en état de guerre depuis Octobre-Novembre 1963 Lors de la guerre des Sables entre l’A.N.P algérienne, et les FAR marocaines Avec une économie de guerre Une austérité rigoureuse et sévère de l’état, et de l’économie en grandes difficultés Des controles sévères sur les Banques, les Douanes, et les importations de l’Import-Import Pour ne pas déraper, et glisser vers la Banqueroute, la cessation de paiements Et la faillite D’autre part, il est demandé aux citoyens de faire preuves de civisme, d’une prise de conscience, d’un haut sens de responsabilité Et d’une vigilance à… Lire plus »

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x