Connectez-vous avec nous

Actu

Le patron de Beur TV Réda Mehigueni et sa femme arrêtés

Publié

le

Le directeur général de la chaîne de télévision Beur TV, Réda Mehigueni, et son épouse ont été arrêtés ce dimanche 15 mars par la police de Bab Djedid dans le cadre d’une enquête sur plusieurs délits, dont « violation de la législation de l’échange ».

Réda Mehigueni, DG de Beur TV, et son épouse ont été arrêtés par les enquêteurs de la section de recherche de la Gendarmerie nationale de Bab Djedid, à Alger, pour enquêter sur leur implication dans des affaires de « violation de la législation de l’échange », indique la chaîne arabophone Al Hayat.

Lire : Le patron d’Ennahar Anis Rahmani rejoint la prison de Koléa

Le DG de Beur TV et sa femme, avocate de profession, font l’objet d’une enquête dans le cadre des plusieurs affaires, dont « violation de la législation de l’échange », « chantage et formation de réseaux de diffamation » et encaissement de grandes sommes d’argent en euros.

Lire : Le patron d’Ennahar TV, Anis Rahmani, arrêté

Pour rappel, Réda Mehigueni avait racheté en 2011 près de « 80% de parts sociales » de la chaîne télé. Le montant de la transaction tounerait, selon les déclarations de Réda Mehigueni lui-même, « autour de 1,5 million à 2 millions d’euros ». Un « montant représente globalement le coût de l’opération », avait déclaré le patron de Beur TV.

Amélia Guatri

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
1 Commenter les auteurs
Izou Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Izou
Invité

Il faut que justice soit faite aux victimes de ces intellectuels mafieux ! Ce genre d’individu, a concrètement contribué à semer le doute au sein des algériens, alimenté la zizanie et salir beaucoup d’innocents avec bien sûr l’accord tacite du régime d’alors !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires