Connectez-vous avec nous

Chronique

Coronavirus : planète fermée pour travaux !

Publié

le

Planète Terre coronavirus

Tebboune annule ses vacances en Tunisie, le chef de l’Etat à pourtant payé son séjour à l’avance, une formule présidentielle qui a coûté 150 millions de dollars au contribuable, dans un hôtel plein d’étoiles filantes.

La chambre double où il devait séjourner est dotée d’un téléviseur à écran plat avec une seule liste favorite contenant un programme, celui de l’ENTV (l’Entreprise nationale du trabendo verbal) et ses débris cathodiques. Un luxe de bon potentat !

Des vacances à 150 millions de dollars ratées !

Mais l’hôtel des étoiles filantes acceptera-t-il de rembourser un séjour payé à l’aveuglette ?
Pourquoi le président a-t-il donc annulé ses vacances dignes de celles du fameux Inspecteur Tahar au pays touristique de Bourguiba ? A-t-il peur du coronavirus, lui qui a envoyé des milliers de masques fabriqués en Chine pour… la chine ? A croire que oui.

Lire : Tebboune annule sa première visite en Tunisie en raison du coronavirus

Les rois, les présidents et les oligarques emprisonnés sont pourtant déclarés intangibles au virus par l’OMS et l’UGTA. En prétendant que le «Hirak avait sauvé l’Algérie de l’effondrement», le président a-t-il peur que ce mouvement soit touché par le coronavirus et par voie de conséquence, l’Etat s’effondre ?

Lire : Djamel Zenati : Pour une grève générale tous les mardis

Des questions qui resteront certes sans réponses, jusqu’au retour de Ben Ali au palais de Carthage.

Hirak ki Rak ?

En ce qui concerne la marche de vendredi prochain, – coronavirus oblige – les hirakistes maintiennent la kermesse hebdomadaire, à condition que les forces de l’ordre se tiennent à une distance de 10 mètres.

Lire : Alerte : 54 cas de coronavirus en Algérie !

Le ministère de la Santé en collaboration avec les avocats d’El-Hamel acceptent la proposition à condition que les casques bleus soient dotés d’une matraque de 11 mètres de long.

Chiali et le coronabus

Mais derrière chaque Aïe il y a un Ouf !!! Dieu merci, en voilà quelqu’un qui arrive juste à temps pour délivrer l’humanité en détresse ! Il s’agit de Farouk Chiali, notre ministre des Transports qui, du haut de son bus sans rétroviseur, de marque Tahkout, assurant la liaison Blida-Alger, prévient les habitants de la planète que le coronavirus « disparaîtra en avril, avec l’arrivée de la chaleur ». Il a seulement oublié de nous indiquer à quelle heure ! Poisson de mars ?

Les bienfaits du coronavirus

Parmi les bienfaits du coronavirus, les salles des fêtes et les stades seront fermés : plus de violences, ni de fumigènes, ni de tapages nocturnes en plein… jour ! A Dieu va !

Autre bénédiction divine due au fameux virus : l’exode attendu d’une population autrefois immunisée à la recherche d’un soleil perdu à jamais. Les habitants du vieux continent s’empareront des «Botti» (barques de fortune) de nos Harragas pour atteindre la rive sud, la terre promise par… Farouk Chiali, là où la température du soleil tire à boulets rouges sur la dernière exportation chinoise…

Désormais, tous les chemins ne mènent pas à Rome. Mais ailleurs…

N. Azzoug

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x