Connectez-vous avec nous

Actu

Djerad au hirak : « Soyez vigilants ! »

Publié

le

Djerad coronavirus hirak

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a appelé ce samedi 14 mars, à partir de Blida, les citoyens qui participent aux marches du Hirak à être « vigilants » car il y va de « leur santé et de leur vie ». 

« Je veux dire à mes frères et sœurs du Hirak que nous ne sommes pas en quête d’une instrumentalisation politique, (…) soyez vigilants car il y va de votre santé et de votre vie », a déclaré Djerad.

« Vous pouvez sortir comme vous le désirez mais prenez vos précautions pour ne pas compromettre votre santé, celle de vos voisins, vos mères et vos pères et éviter de les exposer au risque », car si la maladie venait à se propager à travers le territoire national « nous passerons à un autre stade », a expliqué Djerad.

Lire : Vidéos. Arrestations et chasse à l’homme à Alger

C’est certes un langage de vérité et de responsabilité qu’a tenu le Premier ministre qui aurait dû aussi adresser un message aux forces de l’ordre qui versent dans la répression sans raison, comme c’est le cas aujourd’hui à Alger.

Les ministères de l’Intérieur et de la Justice sont « normalement » sous sa coupe et il aurait pu leur imposer de prendre des mesures d’apaisement, comme l’arrêt de la répression et des violences policières et la libération des détenus.

Lire : Algérie : les trois dangers qui menacent le hirak

Par ailleurs, le Premier ministre a appelé les Algériens à faire preuve de conscience collective et d’unité face aux difficultés et aux crises comme à l’accoutumée, soulignant que « nous sommes face à une véritable guerre sur les plans biologique et sanitaire. Nous devons, donc, nous unir pour préserver la santé du peuple ».

Aussi, il a recommandé aux citoyens d’éviter les rassemblements dans les salles des fêtes, lieux de loisirs et de divertissement et autres lieux où affluent les citoyens et éviter de prendre des bus surchargés, indiquant que « le citoyen est conscient que sa vie est en danger ».

Amélia Guatri/Agences

2 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mellah hocine
Mellah hocine
7 mois plus tôt

Merci Mr le premier ministre, mais il y va aussi de la vie de nos services de sécurité. Ne fallait il pas rappeler tous ces policiers et ces gendarmes pour libérer le passage à un hirak sans heurt.

Mellah hocine
Mellah hocine
7 mois plus tôt
Reply to  Mellah hocine

Soyez réalistes , Mr le 1er ministre, répondez à toutes les revendication du hirak et le danger sera écarté.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

2
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x