Connectez-vous avec nous

Actu

Hirak : quel projet pour l’Algérie de demain ?

Publié

le

Hirak projet de société confinalement

Les craintes qui traversent le mouvement populaire en Algérie depuis quelques semaines sont tout à fait légitimes et soulèvent la question des projets de société en concurrence dans le hirak.

La proclamation du PAD qui a eu le mérite de rassembler un spectre assez large de forces d’obédience démocratique et de gauche, des personnalités de la société civile, d’une part, et la polémique suscitée par l’énigmatique visite de quelques éléments du Hirak à l’ancien dirigeant du FIS, d’autre part, ont mis en exergue la nature du mouvement populaire en Algérie et les contradictions qui le traversent.

Lire : La démocratie, version Tebboune

Le Hirak est un mouvement né pour réparer une injustice et répondre à une énième humiliation. Il a rassemblé et continue à mobiliser le peuple dans toute sa diversité, même si les classes populaires offrent l’essentiel des bataillons de manifestants du vendredi.

De l’unité du Hirak

Les Algériens qui ont retrouvé une certaine unité sont heureux et ils y tiennent mordicus, malgré les assauts incessants de l’état-major et ses sbires pour la fracasser. En effet, Gaïd Salah et quelques tristes personnages n’avaient pas lésiné sur les moyens pour venir à bout de cette unité, car ils avaient compris le danger qu’elle représente pour eux et leurs intérêts.

Lire aussi : Hirak : qui veut écarter les revendications sociales ?

Le PAD a rendu publique une plate-forme qui traduit globalement les aspirations du Hirak. Les réactions face à cette initiative sont partagées. Les autres courants politiques ont tenté de minorer son ampleur en parlant de minorité.
Sur quels éléments se basent-ils pour qualifier le PAD de minorité ? Et pourtant, les revendications du PAD correspondent à celles scandées par la rue. La question est soumise à la réflexion et au débat.

Débattre pour dissiper les inquiétudes

L’agitation politique continue et la méfiance naissante risque de prendre des proportions insoupçonnées et laisser, à terme, des séquelles si nous n’essayons pas de trouver des réponses aux inquiétudes soulevées.

A ne pas rater : Hirak : Kamel Beldjoud accuse Israël, un Etat européen et un autre arabe (Vidéo)

D’abord, le Hirak ne peut plus se contenter de dire : « On renverse le système d’abord, et on s’occupera des autres revendications plus tard » ! C’est la même réplique que l’on entend à chaque fois que l’on aborde les questions sociales, la répartition des richesses, l’égalité entre les hommes et les femmes, la question du rapport entre la religion et l’Etat, tamazight, etc.

Le débat sur d’Algérie de demain doit être mené dès maintenant de façon ouverte, dans le respect et le Hirak n’en sortira que grandi.

Il faut donner un contenu et de la consistance à certains concepts comme la liberté, la démocratie, l’état de droit, les droits des femmes, la liberté de conscience, la justice sociale et bien d’autres pour parer aux populistes, à commencer par la secte au pouvoir.

À chaque courant de préciser son projet

Par ailleurs, il serait utile que tous les courants qui traversent le Hirak fassent connaître leurs projets pour « la nouvelle Algérie » que tout le monde chante sans pour autant clarifier en quoi consiste cette nouveauté.

Nous aimerions entendre les islamistes sur les questions de la liberté, des droits des femmes et de l’exploitation de la religion à des fins politiques, et les libéraux sur la justice sociale, sur les sévices publiques et le droit de regard du peuple sur les choix économiques.

Ceux qui ont peur du débat et des clarifications avancent masqués et éludent stratégiquement les questions qui s’imposent pourtant. Est-ce pour ne pas que le peuple découvre l’inconsistance de leurs projets et sa non compatibilité avec les aspirations du Hirak ?

Mohamed Arroudj

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x