Connectez-vous avec nous

Actu

Tentative de « coup d’Etat » en Arabie saoudite : trois princes arrêtés

La Rédaction

Publié

le

Guerre de palais en Arabie saoudite. Le roi Salmane d’Arabie saoudite est apparu dans les médias d’Etat aujourd’hui 8 mars pour la première fois après une tentative de coup d’Etat au royaume.

Le roi Salmane d’Arabie saoudite avait disparu des radars. Il vient de faire sa première apparition depuis l’arrestation, il y a deux jours, de trois princes, dont son frère et son neveu, accusés d’avoir comploté pour renverser le puissant prince héritier.

Lire : Arabie saoudite: 10 personnes, dont des journalistes et écrivains, arrêtées

La garde royale a arrêté vendredi le prince Ahmed ben Abdelaziz al-Saoud, frère du roi, ainsi que le neveu du monarque, le prince Mohammed ben Nayef, accusés d’avoir préparé un coup d’Etat pour évincer le prince héritier Mohammed ben Salmane, ont indiqué plusieurs sources à l’AFP.

Lire aussi : Arabie saoudite : la répression s’accentue, selon HRW

Le roi saoudien apparaît régulièrement dans des cérémonies officielles, mais cette nouvelle vague de répression a soulevé des rumeurs autour de l’état de santé du monarque, âgé de 84 ans, et sur la possibilité que le prince Mohammed lui succède très prochainement.

Mais le roi Salmane a reçu dimanche plusieurs ambassadeurs saoudiens qui ont prêté serment devant lui, selon des photos publiées par l’agence de presse SPA et des images diffusées par la chaîne Al-Ekhbariya, deux médias gouvernementaux.

Depuis qu’il est devenu prince héritier en 2017, en lieu et place de Mohammed ben Nayef, Mohammed ben Salmane est accusé de mener une répression implacable contre toutes les voix discordantes, au sein de la famille royale comme dans le milieu des intellectuels et militants des droits humains. Avec AFP

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x