Connectez-vous avec nous

Actu

Maroc : deux Britanniques arrêtés pour vol de 117 000 masques

Publié

le

Trafiquants de masques arrêts au Maroc

Avec le coronavirus qui commence à se propager de façon inquiétante, les masques de protection font l’objet d’un trafic au Maroc impliquant des ressortissants britanniques.

Ce sont en effet 117 000 masques de protection que la police a saisis cette semaine au Maroc sur deux ressortissants britanniques qui s’apprêtaient à les acheminer illégalement vers le Royaume-Uni.

A lire : Coronavirus : un premier cas suspect au Maroc

La police marocaine a saisi le premier lot de 100 000 masques à Tanger et le deuxième de 17 000 à Agadir, et ce sont des Britanniques qui sont mis en cause dans les deux affaires, a rapporté la presse marocaine.

A lire aussi : Des Marocaines victimes de réseaux de prostitution et de sorcellerie en Espagne

Dans la première affaire, il s’agit d’un camionneur britannique qui s’apprêtait à quitter le port Tanger-Med avec près de 100 000 masques de protection à bord de son camion, le mars dernier. Interpellé par la douane du royaume, le camionneur n’a pas pu présenter les papiers justifiant sa cargaison dont la valeur avoisine les 30 millions de dirhams, rapporte le site marocain 360 qui ajoute que le mis en cause comptait les acheminer vers son pays où il envisageait de les écouler au prix fort.

Le chauffeur a été arrêté et mis en détention provisoire en attendant son jugement.

Pour la deuxième affaire, il s’agit encore d’un autre britannique arrêté samedi 29 février à l’aéroport de la ville d’Agadir avec 17 000 masques de protection dans ses bagages, a rapporté le site arabophone Al Khabar.

Il s’agirait d’un trafiquant de devises connus par les services de sécurité pour ses antécédents judiciaires, précise la même source.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x