Connectez-vous avec nous

Actu

Des dizaines de manifestants dénoncent le silence de la presse

Publié

le

maison de la presse - tahar djaout

Plusieurs dizaines de personnes (peut-être bien plus) ont manifesté devant les portes de la maison de la presse Tahar Djaout à Alger et ont qualifié la presse de « complice du système en place ».

C’est une foule de manifestants en colère qui s’est arrêtée ce samedi 7 mars devant la maison de la presse Tahar Djaout pour s’en prendre violemment à la presse. Les manifestants ont qualifié les journalistes de « laudateurs du système » qui font briller leur brosse au profit de ce dernier.

Les responsables de journaux enclins à se déplacer à la présidence pour écouter Tebboune discourir se sont cachés derrière les hauts murs de la maison de la presse, n’osant pas affronter la vindicte populaire.

Le silence, voire la manipulation que pratique un grand nombre de journaux qui se disent indépendants suscite depuis plusieurs mois l’ire des manifestants.

En effet, des titres ainsi que des chaines de télévisions offshore ayant largement soutenu et fait l’éloge du clan Bouteflika ont retourné leur veste dès la chute de ce dernier pour ensuite se repositionner en faveur des puissants du moment. Ce qui n’a pas échappé aux manifestants.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x