Connectez-vous avec nous

Actu

Corruption : les députés « protègent » leur collègue Abdelkader Ouali !

Publié

le

Abdelkader Ouali APN

Les députés de la chambre basse du Parlement algérien, l’Assemblée populaire nationale (APN) ont voté ce lundi 2 mars contre la levée de l’immunité parlementaire de Abdelkader Ouali, ex-ministre et député actuellement.

Drôle de solidarité dont viennent faire preuve les députés de l’APN qui ont voté à la majorité « contre » la levée de l’immunité parlementaire du député et ex-ministre Abdelkader Ouali, demande exprimée par le ministère de la Justice, a rapporté le site arabophone « elbilad ».

La satire de DzVID : APN : les députés demandent une prime pour la lecture des propositions de loi

Sur les 286 élus ayant assisté à la séance, 279 voix ont été exprimées, dont seulement 43 « oui » et 201 « non » à la levée de l’immunité parlementaire de Abdelkader Ouali, ex-ministre, qui devait être poursuivi dans des affaires de corruption.

Les élus de l’APN ont ainsi par leur vote soustrait momentanément leur collègue Abdelkader Ouali, ex-ministre des Travaux publics et ex-ministre des Ressources en Eau et de l’Environnement, à la justice qui enquête sur son implication dans des affaires de corruption.

A lire également : APN : la loi sur les hydrocarbures et la LF 2020 adoptées !

Pour rappel, Abdelkader Omar avait refusé de renoncer à son immunité parlementaire demandée par la Commission juridique de l’APN après expiration du délai de 10 jours qui lui avait été accordé, ce qui a permis d’engager le vote d’aujourd’hui.

3 Commentaires
S'abonner
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Amokrane
2 mois plus tôt

Députés illégitimes, affairistes corrompus, clients, courtisans,intermédiaires connectés
Aux réseaux clients et mafieux, de l’ancien système rentier corrompu (1999-2019)

Vivement de nouvelles élections transparentes,légales, d’assainissement, et de changement
De l’APN, du Sénat, et des institutions malades du pays atteintes de l’incurie
Et de la décomposition morale avancée des moeurs, et des valeurs de bonne gouvernance
D’honneteté, d’intégrité, et de transparence

h'ssissen
h'ssissen
2 mois plus tôt
Reply to  Amokrane

l’intégrité,la transparence, et l’honnêteté ont disparus de ce pays depuis 1962 j’ajouterais même la « compétence », celui qui me qualifiera de HARKIS mrahba bih, il fait sans doute partie de ceux que je vise.

Nanita
Nanita
2 mois plus tôt

Au trou salopard !!

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

3
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x