Connectez-vous avec nous

Culture

Papicha décroche 2 récompenses aux Césars 2020

Publié

le

Papicha de Mounia Meddour primé

Papicha, le film de Mounia Meddour, a réussi à arracher deux prestigieuses récompenses lors de la 45e cérémonie des Césars qui s’est tenue ce vendredi 28 février à la salle Pleyel, à Paris, en France.

A lire : « Papicha » interdit à Alger, mais représentera l’Algérie aux Oscars

Le film Papicha de Mounia Meddour a décroché deux récompenses lors de cette 45e cérémonie des Césars, celle du Meilleur premier film et celle du Meilleur espoir féminin pour l’actrice Lyna Khoudri.

Dans une déclaration à la presse française, Lyna Khoudri dit partager son trophée avec toutes les actrices de Papicha.  » Je vous remercie, Shirine Boutella, Zhara Doumandji, Hilda Douaouda, c’est votre film, on l’a fait ensemble, vous m’avez portée, vous m’avez tout donné, je vous aime. Cette statuette, elle est partagée en quatre », a-t-elle confié.

A lire également : « Papicha » de Mounia Meddour triplement primé au festival d’Angoulême

Le film Papicha de Mounia Meddour, révélé en mai 2019 dans la section « Un Certain Regard » à Cannes et honoré avec les trophées du Meilleur premier film et du Meilleur espoir féminin, a pourtant été interdit par les autorités algérienne le 9 septembre 2019.

« Pour des raisons en interne, l’avant-première et la sortie nationale ont été annulées », a simplement justifié à l’époque Redha Talmat, directeur du Centre algérien pour le développement du cinéma.

Le plus de DzVID : « Papicha », un film algérien à Cannes

Malgré cette interdiction, ce film a tenu à représenter l’Algérie aux Oscars. « Le Comité des Oscars a décidé de maintenir Papicha dans la liste des Oscars, malgré la non-projection du film en Algérie. Nous avons expliqué aux organisateurs la situation en précisant que le long-métrage est interdit de projection sans explication de la part des autorités concernées », avait expliqué le 9 octobre 2019 Belkacem Hadjadj, le coproducteur du film.

Pour rappel, les Césars du Meilleur premier film et du Meilleur espoir féminin dont est honoré le film Papicha sont des récompenses cinématographiques françaises décernées par l’Académie des arts et techniques du cinéma depuis respectivement 1982 et 1983.

Papicha salué par la critique raconte l’histoire de la jeune Nedjma qui tente, dans l’Algérie des années 1990 qui connaît le diktat des islamistes, d’organiser un défilé de mode.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x