Connectez-vous avec nous

Actu

Coronavirus : Sonatrach met en quarantaine Hassi Berkine ?

Publié

le

Sonatrach met en quarantaine Hassi Berkine à cause du coronavirus

La Sonatrach et ses partenaires dans le bassin de Hassi Berkine ont pris des mesures strictes, notamment la mise en quarantaine et la non-circulation sur certains champs et bases de vie, suite à la contamination au coronavirus d’un ressortissant italien travaillant dans cette zone.

Dans une correspondance interne envoyée dans la nuit du mardi au mercredi par la Sonatrach et ses partenaires, Eni et Forest Calgary Petroleum (FCP), les employés qui travaillent sur le bassin de Hassi Berkine, sont tenus de respecter scrupuleusement les instructions données, pour limiter la propagation du coronavirus dans les champs pétroliers.

A lire : Alerte : un premier cas de coronavirus confirmé en Algérie !

Selon les instructions contenues dans cette correspondance, il est stipulé qu’il désormais interdit de circuler sur les champs HMD et MLE (Menzel Ledjmet Est), affiliés à Sonatrach et à son partenaire canadien FCP (First Calgary Petroleum), rapporte le journal arabophone Echourouk.

Aussi, la base de vie HMD est mise en quarantaine et toutes les entrées et sorties sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

A lire également : Coronavirus : les voisins de l’Italie n’ont pas fermé leurs frontières

La correspondance indique également que les travailleurs sur le champ Menzel Ledjmet Est (MLE) doivent rester dans leurs chambres jusqu’à l’arrivée du médecin. Les équipes chargées de la restauration seront fournis en équipement de protection nécessaire tel que des masques et des gants.

La correspondance indique aussi que les chambres et les bureaux devraient être pourvus d’antiseptiques. Aussi, tous les clubs sont fermés et toutes les activités sportives de groupe suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Pour rappel, un premier cas a été confirmé positif au coronavirus (Covid-19) en Algérie parmi les deux cas suspects de nationalité Italienne, a indiqué mardi soir, 25 février, le ministère de la Santé, de la Population et de la réforme hospitalière dans un communiqué.

« Le dispositif de surveillance et d’alerte mis en place au niveau national en Algérie a permis de détecter deux (02) cas répondant à la définition du cas suspect (fièvre, symptômes respiratoires et notion de voyage d’une zone de circulation du coronavirus Covid-19) », avait noté le ministère de la Santé.

Amélia Guatri

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires