Connectez-vous avec nous

Actu

Atteinte à la mémoire de Abane Ramadane : le démenti du parquet de la cour de Blida

Publié

le

Abane Ramdane, l'architecte de la révolution.

Le Parquet général de la Cour de Blida a tenu à démentir, dans un communiqué rendu public lundi 24 février, l’information selon laquelle un procureur de la République de Larbaa aurait porté atteinte à la mémoire de Abane Ramdane, l’architecte de la révolution algérienne.

Aucun propos portant atteinte aux symboles de la Révolution de libération nationale ni à la mémoire du chahid Abane Ramdane n’ont été tenus de la part du représentant du ministère public, a indiqué le parquet général de la cour de Blida.

A lire : Le procureur de Larbaâ a qualifié Abane Ramdane de « traître »

« Le Parquet général de la Cour de Blida informe l’opinion publique qu’il tiens à démentir toutes les informations relayées par certains médias privés, certains sites et réseaux sociaux concernant le procès du nommée H. H. qui s’est déroulé au Tribunal de Larbaa le 20 février en cours », lit-on dans le communiqué repris par l’APS.

« Après investigation sur le déroulement de ce procès, il s’est avéré que le représentant du ministère public, lors de l’audience en question, n’a tenu aucun propos susceptible de porter atteinte aux symboles de la révolution de libération ni à l’encontre du Chahid Abane Ramdane », a ajouté le communiqué.

Lire aussi : Atteinte à la mémoire d’Abane Ramdane : le directeur de la Culture de M’sila limogé

« Au cours de cette audience, le représentant du ministère public s’est employé dans son réquisitoire à mettre en évidence, conformément à ses prérogatives, les éléments du crime pour lequel est poursuivi le mis en cause », indique la même source.

« Contrairement à ce qui a été relayé, le Tribunal s’est retiré, au terme des plaidoiries, pour délibérer et non pas en raison d’une urgence quelconque qui aurait pu avoir lieu entre le représentant du ministère public et la défense de l’accusé », a conclu la source.

Pour rappel, lors du procès du militant Herrague Hocine qui s’est tenu le jeudi 20 février, le procureur général du tribunal de Larbaâ, aurait porté atteinte à la mémoire du héros et martyr de la révolution Abane Ramdane en le traitant de « traître », selon le témoignage rapporté par l’avocat de l’accusé. Voir vidéo ci-dessous.

Amélia Guatri

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x