Connectez-vous avec nous

Actu

Hirak : le tribunal de Sidi M’hamed condamne 20 manifestants à la prison ferme !

Publié

le

Justice jugement

Voilà qui en dit long sur la double attitude des autorités algériennes concernant le hirak et les manifestants. Alors qu’on affirme haut et fort que le « hirak est une bénédiction » et qu’on lui consacre une « journée nationale et officielle », la main forte de la justice frappe et condamne les manifestants à de la prison ferme.

En effet, les 20 manifestants du hirak arrêtés le vendredi 17 janvier puis relâchés ont été condamnés par le Tribunal de Sidi M’hamed, ce dimanche 23 février, à des peines entre 3 mois et une année de prison ferme, indique le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

A lire : Sid Ahmed Belhadi, le procureur qui a relaxé des hirakistes, muté aux frontières libyennes !

« Le verdict vient de tomber au tribunal de Sidi M’hamed d’Alger concernant les 20 manifestants arrêtés le vendredi 17 janvier puis relâchés le dimanche 19 janvier, liberté provisoire avec convocation pour comparution directe. Tous les manifestants sont condamnés », lit-on dans le communiqué du CNLD.

Kamel Nemmiche et Mokrane Laouchedi, militants de l’association RAJ, sont condamnés à 6 mois de prison ferme et à 20 000 DA d’amende en première instance. Reda Boughrissa a été condamné à 6 mois de prison ferme et à 20 000 DA d’amende. Lamri Mohamed condamné à une année de prison ferme et à une amende de 20 000 DA », indique encore le CNLD.

A lire également : Tebboune décrète le 22 février « Journée nationale de la fraternité entre le peuple et l’armée pour la démocratie »

Les 16 autres personnes sont condamnées par le Tribunal de Sidi M’hamed « à 3 mois de prison fermes et à 20 000 Da d’amende avec requalification des faits », conclut le CNLD.

I. F.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires