Connectez-vous avec nous

Actu

Skikda : deux anciens walis en détention provisoire

La Rédaction

Publié

le

Le siège de la wilaya de Skikda
La wilaya de Skikda mérite des commis de l'Etat plus intègres.

Après le placement sous mandat de dépôt des présidents d’APC dans la wilaya de Skikda, aujourd’hui ce sont deux ex-walis de la wilaya de Skikda qui viennent d’être placés en détention provisoire pour des soupçons de « dilapidation de deniers publics, abus de fonction et conflit d’intérêts ».

Le juge instructeur près la Cour suprême a ordonné, ce lundi 17 février, le placement en détention provisoire des deux anciens walis de la wilaya de Skikda, Mohamed Bouderbali et Faouzi Benhassine, pour octroi d’indus privilèges à autrui, dilapidation de deniers publics et abus de fonction.

A lire également : Corruption : le P/APC de Skikda, son prédécesseur et un entrepreneur sous mandat de dépôt

« Dans le cadre de l’enquête ouverte au niveau de la Cour suprême, le juge instructeur près la Cour a auditionné, lundi 17 février 2020, l’ancien wali de Skikda, Bouderbali Mohamed, pour des délits liés à l’octroi délibéré d’indus avantages à autrui, la dilapidation de deniers publics, l’abus de fonction et le conflit d’intérêts », a précisé un communiqué du Procureur général près la Cour suprême.

L’ex-wali de la même wilaya, Faouzi Benhassine, a, quant à lui, comparu devant le juge instructeur pour des délits relatifs à « l’octroi délibéré d’indus avantages à autrui, la dilapidation de deniers publics et l’abus de fonction ».

A cet effet, « le juge instructeur près la Cour suprême a rendu une ordonnance de placement des deux anciens walis de Skikda en détention provisoire », a conclu le communiqué.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires