Connectez-vous avec nous

Actu

Coronavirus : un contrôle « rigoureux » en vigueur au niveau des aéroports en Algérie

La Rédaction

Publié

le

Aéroport Houari Boumediene
Les aéroports algériens seraient "rigoureusement" contrôlés pour faire face au coronavirus.

Un contrôle « rigoureux et systématique » est opéré au niveau de l’ensemble des aéroports en Algérie, en raison de l’épidémie du Coronavirus, a affirmé ce lundi 17 février à Alger, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid.

Pour faire face à la propagation du coronavirus, « des caméras thermiques (détectant les températures corporelles anormales) sont disposées au niveau de l’ensemble des aéroports » en Algérie « afin d’assurer un contrôle permanent et systématique des voyageurs arrivant ou transitant par ces aéroports », a précisé le ministre à la presse en marge de la rencontre gouvernement-walis.

Le ministre de la Santé a rappelé, également, qu’aucun cas de coronavirus n’a été enregistré en Algérie depuis le début de l’épidémie qui s’est déclarée en Chine.

Lire également : Coronavirus : quelques conseils utiles

S’exprimant, par ailleurs, sur les ressortissants algériens, libyens et mauritaniens rapatriés de Wuhan (Chine) à bord d’un vol spécial d’Air Algérie, en raison de l’épidémie du Coronavirus, il a indiqué qu’ils ont été autorisés dimanche soir à quitter l’hôtel Raïs à Alger, où ils ont été confinés pendant deux semaines. « Ces derniers ont rejoint leurs domiciles », a indiqué le ministre de la Santé.

Pour rappel, un avion spécial d’Air Algérie, avec à son bord 31 algériens, dix citoyens tunisiens, trois libyens et quatre mauritaniens, établis à Wuhan, était arrivé en fin de matinée du lundi 3 février à l’aéroport international d’Alger Houari-Boumediene en provenance de Chine. Les Tunisiens avaient regagné leur pays juste après leur arrivée à Alger.

La chronique de Maztoul : Coronavirus : Naïma Salhi saisit… le directeur de l’OMS !

Le ministre a précisé que les tests subis par les personnes rapatriées sont « négatifs », relevant toutefois qu’elles sont « contraintes de rester dans cet établissement hôtelier et ce, conformément aux recommandations internationales de l’OMS  ». 

APS

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires