Connectez-vous avec nous

Chronique

Vivement la vodka algérienne !

Publié

le

Vodka algérienne
After Lyfe, la vodka algérienne, avec son design en forme de skull.

De la vodka algérienne, un sérieux projet qui provoque de l’ivresse et l’exaltation chez les uns, le mépris et les interdits pour les autres.

Quoi de plus apaisant qu’une dose de vodka pour un peuple nerveux qui se bagarre pour un gobelet de café et s’entretue pour une place de parking.

Contrairement au gaz de schiste fondé sur l’utilisation de la technique de fracturation hydrauliqueprocédé extrêmement préjudiciable pour la nappe phréatique et répugnant pour les braves gens du Sud, la vodka elle, si elle est consommée avec modération et exportée à bon escient, elle remplira la tête des buveurs et les caisses de l’Etat.

Il s’agit d’After Lyfe, une vodka algérienne de « qualité supérieure » selon ses concepteurs, produite à base de céréales et d’eau de sources d’Algérie. Le futur producteur n’en dira pas plus sur la composition du liquide préféré des tsars.

C’est un projet audacieux que s’est lancé Amar, l’enfant lucide des hauteurs d’Alger et « idéateur » de cette boisson à base de seigle et de blé. Selon Amar (à ne pas confondre avec l’autre), la lotion qui fait tourner la tête au quart de tour est fin prête pour être commercialisée et n’attend que le feu vert… dans un domaine où le feu rouge est roi !

«Nous sommes confrontés à une forme de prohibition sociologique», regrette-t-il. Un projet certes délicat dans un pays musulman comme le nôtre mais qui, à long terme, peut rapporter gros en devises pour le Trésor public.

De l’argent illicite, diront les autres ! Et la planche à billets d’Ouyahia qui a broyé l’économie du pays est-elle licite ?

Enfin, Amar menace de déménager avec vodkas et bagages en Tunisie où les conditions d’investissement sont plus favorables et la législation souple et légère comme la mousse de bière.

Bon débarras, diront les buveurs de gazouz, les autres iront remplir leur tête l’été prochain en Tunisie.

Nacer Azzoug

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mack
mack
6 mois plus tôt

Non on ne veut pas récupéré tous les vices ce serait la fin voire les dégâts en russie grâce à ce fameux breuvage. attelons nous à d’autres tâches plus prioritaires.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x