Connectez-vous avec nous

Actu

Corruption : le président de l’APC d’Ouled Driss à Souk Ahras suspendu

La Rédaction

Publié

le

Justice

Le président de l’Assemblée populaire communale (APC) d’Ouled Driss dans la wilaya de Souk Ahras a été suspendu sur décision du wali, Lounès Bouzegza, en raison de son implication dans des affaires de corruption, a affirmé ce jeudi 13 février la responsable de la communication de la wilaya, Inel Laib.

Dans une déclaration à l’APS, la même source a indiqué que le premier magistrat de la wilaya de Souk Ahras a pris la décision de suspendre le président de l’APC d’Ouled Driss eu égard aux soupçons de corruption qui pèsent sur lui et aux « poursuites judiciaires dont il fait l’objet, notamment pour dilapidation de deniers publics et abus de fonction ».

Nous ignorons pour le moment l’appartenance partisane de ce président d’APC et ses présumés complices dans les différentes institutions de l’Etat.

La même responsable a souligné que cette décision est dictée par l’article 43 du code communal stipulant que « tout élu faisant l’objet de poursuites judiciaires pour un crime ou un délit en rapport avec les deniers publics, pour atteinte à l’honneur ou ayant fait l’objet de mesures judiciaires ne peut poursuivre valablement son mandat électif et est donc suspendu par arrêté du wali jusqu’à l’intervention du jugement définitif de la juridiction compétente », ajoutant qu’ « en cas d’acquittement, l’élu reprendra automatiquement et immédiatement ses fonctions ». APS

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x