Connectez-vous avec nous

Actu

Le prix du pétrole au plus bas depuis plus d’un an

La Rédaction

Publié

le

Les prix du pétrole ont accentué leur baisse lundi 10 février, toujours affectés par les inquiétudes sur l’impact de l’épidémie de coronavirus sur la demande en brut.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a lâché 1,20 dollar, ou 2,2%, pour clôturer à 53,27 dollars, au plus bas depuis fin 2018.

A New York, le baril américain de WTI pour mars a perdu 75 cents, ou 1,5%, pour terminer à 49,57 dollars, au plus bas depuis début janvier 2019.

« Le marché pétrolier continue de subir la pression de la crise du coronavirus et de l’impact qu’elle a sur la demande en énergie en Chine », premier importateur mondial de brut, souligne Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

La Chine, frappée par l’épidémie de nouveau coronavirus dont le dernier bilan fait état de plus de 40 000 personnes contaminées et de 1000 décès, ne connaissait qu’un semblant de reprise du travail lundi 10 février.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires